sexe chatte histoire de sexe

Bonjour, je me prénomme Caty, brune de 45 ans aux formes généreuses. Je retire mes écouteurs et je leur lance: Je me redresse un peu sur ma chaise longue en écartant et en pliant les jambes.

Un des mecs sort sa bite de son pantalon et commence à se toucher. Ilan, mon jeune amant, arrive chez moi un peu plus tard.

Avec un grand sourire, il me traite de petite allumeuse et me déshabille avant de glisser directement deux doigts dans ma chatte trempée. Ilan me met à quatre pattes sur la chaise de façon à être bien offerte à la vue des ouvriers. Je tourne la tête juste au moment où celui qui se branlait un peu plus tôt passe du côté de mon jardin pour venir se placer à côté de moi.

Après un certain temps, il la retire doucement et étale ma mouille sur mes fesses. Ilan en profite pour me presser les seins, les giflant au passage, il laisse la trace de ses doigts sur ma peau blanche.

Après avoir copieusement giclé, ils décident de vider leurs capotes sur ma langue. Mon ouvrier se rhabille et nous laisse en nous remerciant pour ce délicieux moment.

Mais malgré ça Alex semblait vraiment heureux et très intéressé: Le résultat allait au delà des mes espérances. Alex était lui aussi très satisfait, et il a continué encore un moment à jouer avec elle. Alex tournait autour de mon clitoris depuis un moment, puis il intensifia ses caresses à cet endroit. Après ça, je me suis retrouvée plus détendue, plus sereine. Il avait peut être peur que je me sois fâchée. Pendant la nuit il avait réfléchi à la situation.

Il avait fait des choses inavouables avec moi, sa mère. Il aimait les chattes des femmes Tu veux pas recommencer? Ma foufoune était entièrement à sa disposition. Il était très habile. Son doigté était vraiment très bon. Je commencais à ressentir de plus en plus de plaisir. En me voyant sortir ça, Alex a ouvert de grands yeux ronds.

..

Scénario sexe quizz sexe

Une vraie salope, elle arrive à ma chatte et la prend à pleine bouche, me lèche magnifiquement, je retiens tous mes cris de plaisir et gémis doucement profitant de sa langue. Dans un sursaut de conscience, sorti de je ne sais où, je la repousse et lui dit qu'on arrête tout.

Elle m'ignore complètement, me retient doucement et continue à me lécher. Il faut croire que mes mots n'allaient dans le sens de mon corps et qu'elle l'a bien ressenti.

Je lui caresse les cheveux, ils étaient bruns et superbement parfumés. Nous nous rendons donc dans la chambre sans même nous rhabiller. Je la jette sur le lit et commence à m'affirmer, après tout c'est moi la bi et elle l'hétéro. Je lui écarte les cuisse, les lui caresse doucement, j'approche ma langue de sa chatte mais la fait languir avant de la prendre dans ma bouche, je contnue la caresser, je remonte de temps en temps l'embrasser, effleure son corps nue avec mes cheveux, elle gémit , me tire les cheveux et fini par me mettre la tête dans sa chatte que je dévore comme une grosse gourmande.

Elle mouille, je prends tout dans la bouche, avale et lui met ma langue dans le sex et fait des va-et-viens. Je lui mets ensuite un doigt dans le sex, la pénètre violemment, je titille son clito avec mon autre main. Ho oui oui, solenne continue , je viens je viens Je reviens au dessus d'elle et continue à me frotter à son clito, sa chatte est bonne ,douce, bien rasée, pas un poil, j'adore Moi: Je la prends dans mes bras, la serre très fort, serre les jambes, j'adore la sensation après avoir jouis.

Je ne tarde pas à sortir de la chambre, filer sous la douche, me rabiller comme si de rien n'était. Je retourne auprès de Carole qui avait pris soin de se rabiller également et d'ouvrir la fenêtre de la chambre et là Manon arrive et nous demande ce qui se passe.

Je lui répond que Carole ne va pas bien à cause de sa récente rupture. Elle a semblée satisfaite que je m'occupe de son amie ce soir car elle devait continuer à faire la maîtresse de maison.

Depuis cette histoire, Carole et moi entretenons une relation au téléphone sans que Manon le sache. Récemment on a quand même émis l'idée d'arrêter ce petit manège avant de se faire avoir et de faire du mal à quelqu'un qu'on aime toutes les deux. La meilleure amie de ma femme cachait bien son jeu - histoire érotique. Gris clair Gris Blanc. Les auteurs apprécient les commentaires de leurs lecteurs. Appelez le 08 95 22 70 En effet l'histoire tend à devenir, ne soit-il que pour une soirée une suceuse de chattes avertie, tout en cherchant le goût de cyprine sous forme d'une source intarissable.

Par ailleurs, on est à la recherche d'une amie étalant les mêmes goûts. Tu m'as vraiment excité. Je suis hetero mais j'ai de plus en plus envie de lécher une chatte cela doit être très bon vu la manière dont tu le racontes cela donne envie tu dis que tu es une grosse pute moi je pense que tu aimes le sexe c'est tout. Bisous ma petite cochonne. Je suis une femme plutôt bien dans ma peau, épanouie.

Avec un air triste, je répondais "mmmmh Il avait sa main sur une de mes cuisses, et il la caressait doucement. Ma surprise était totale Peut être était ce une erreur, un geste maladroit de sa part? Comment était ce possible? Comment mon fils si gentil avait il pu faire ça? Je suis sa mère quand même! Mais malgré ça Alex semblait vraiment heureux et très intéressé: Le résultat allait au delà des mes espérances. Alex était lui aussi très satisfait, et il a continué encore un moment à jouer avec elle.

Alex tournait autour de mon clitoris depuis un moment, puis il intensifia ses caresses à cet endroit. Après ça, je me suis retrouvée plus détendue, plus sereine. Il avait peut être peur que je me sois fâchée. Pendant la nuit il avait réfléchi à la situation.




sexe chatte histoire de sexe

...


Quelques minutes plus tard, je pars discrètement avec l'accord de ma copine direction la douche puis mon lit. Je rentre dans ma chambre, et là je vois Carole nue sous la couette. Je lui dis qu'elle est folle et lui rappelle que Manon est juste à côté. Elle me met la main sur la bouche pour me dire chut et commence à me déshabiller, me caressant tout le corps très sensuellement. Je mouille très vite la situation est excitante, on dirait qu'elle avait fait ça toute sa vie, la petite hétéro.

Une vraie salope, elle arrive à ma chatte et la prend à pleine bouche, me lèche magnifiquement, je retiens tous mes cris de plaisir et gémis doucement profitant de sa langue. Dans un sursaut de conscience, sorti de je ne sais où, je la repousse et lui dit qu'on arrête tout. Elle m'ignore complètement, me retient doucement et continue à me lécher.

Il faut croire que mes mots n'allaient dans le sens de mon corps et qu'elle l'a bien ressenti. Je lui caresse les cheveux, ils étaient bruns et superbement parfumés. Nous nous rendons donc dans la chambre sans même nous rhabiller. Je la jette sur le lit et commence à m'affirmer, après tout c'est moi la bi et elle l'hétéro.

Je lui écarte les cuisse, les lui caresse doucement, j'approche ma langue de sa chatte mais la fait languir avant de la prendre dans ma bouche, je contnue la caresser, je remonte de temps en temps l'embrasser, effleure son corps nue avec mes cheveux, elle gémit , me tire les cheveux et fini par me mettre la tête dans sa chatte que je dévore comme une grosse gourmande.

Elle mouille, je prends tout dans la bouche, avale et lui met ma langue dans le sex et fait des va-et-viens. Je lui mets ensuite un doigt dans le sex, la pénètre violemment, je titille son clito avec mon autre main. Ho oui oui, solenne continue , je viens je viens Je reviens au dessus d'elle et continue à me frotter à son clito, sa chatte est bonne ,douce, bien rasée, pas un poil, j'adore Moi: Je la prends dans mes bras, la serre très fort, serre les jambes, j'adore la sensation après avoir jouis.

Je ne tarde pas à sortir de la chambre, filer sous la douche, me rabiller comme si de rien n'était. Je retourne auprès de Carole qui avait pris soin de se rabiller également et d'ouvrir la fenêtre de la chambre et là Manon arrive et nous demande ce qui se passe.

Je lui répond que Carole ne va pas bien à cause de sa récente rupture. Elle a semblée satisfaite que je m'occupe de son amie ce soir car elle devait continuer à faire la maîtresse de maison. Depuis cette histoire, Carole et moi entretenons une relation au téléphone sans que Manon le sache. Récemment on a quand même émis l'idée d'arrêter ce petit manège avant de se faire avoir et de faire du mal à quelqu'un qu'on aime toutes les deux.

La meilleure amie de ma femme cachait bien son jeu - histoire érotique. Gris clair Gris Blanc. Les auteurs apprécient les commentaires de leurs lecteurs. Appelez le 08 95 22 70 Il avait sa main sur une de mes cuisses, et il la caressait doucement. Ma surprise était totale Peut être était ce une erreur, un geste maladroit de sa part? Comment était ce possible? Comment mon fils si gentil avait il pu faire ça? Je suis sa mère quand même! Mais malgré ça Alex semblait vraiment heureux et très intéressé: Le résultat allait au delà des mes espérances.

Alex était lui aussi très satisfait, et il a continué encore un moment à jouer avec elle. Alex tournait autour de mon clitoris depuis un moment, puis il intensifia ses caresses à cet endroit. Après ça, je me suis retrouvée plus détendue, plus sereine. Il avait peut être peur que je me sois fâchée. Pendant la nuit il avait réfléchi à la situation. Il avait fait des choses inavouables avec moi, sa mère. Il aimait les chattes des femmes




Le sexe de hamster pic sexuel


Dans un sursaut de conscience, sorti de je ne sais où, je la repousse et lui dit qu'on arrête tout. Elle m'ignore complètement, me retient doucement et continue à me lécher. Il faut croire que mes mots n'allaient dans le sens de mon corps et qu'elle l'a bien ressenti.

Je lui caresse les cheveux, ils étaient bruns et superbement parfumés. Nous nous rendons donc dans la chambre sans même nous rhabiller. Je la jette sur le lit et commence à m'affirmer, après tout c'est moi la bi et elle l'hétéro. Je lui écarte les cuisse, les lui caresse doucement, j'approche ma langue de sa chatte mais la fait languir avant de la prendre dans ma bouche, je contnue la caresser, je remonte de temps en temps l'embrasser, effleure son corps nue avec mes cheveux, elle gémit , me tire les cheveux et fini par me mettre la tête dans sa chatte que je dévore comme une grosse gourmande.

Elle mouille, je prends tout dans la bouche, avale et lui met ma langue dans le sex et fait des va-et-viens. Je lui mets ensuite un doigt dans le sex, la pénètre violemment, je titille son clito avec mon autre main. Ho oui oui, solenne continue , je viens je viens Je reviens au dessus d'elle et continue à me frotter à son clito, sa chatte est bonne ,douce, bien rasée, pas un poil, j'adore Moi: Je la prends dans mes bras, la serre très fort, serre les jambes, j'adore la sensation après avoir jouis.

Je ne tarde pas à sortir de la chambre, filer sous la douche, me rabiller comme si de rien n'était. Je retourne auprès de Carole qui avait pris soin de se rabiller également et d'ouvrir la fenêtre de la chambre et là Manon arrive et nous demande ce qui se passe. Je lui répond que Carole ne va pas bien à cause de sa récente rupture.

Elle a semblée satisfaite que je m'occupe de son amie ce soir car elle devait continuer à faire la maîtresse de maison. Depuis cette histoire, Carole et moi entretenons une relation au téléphone sans que Manon le sache.

Récemment on a quand même émis l'idée d'arrêter ce petit manège avant de se faire avoir et de faire du mal à quelqu'un qu'on aime toutes les deux. La meilleure amie de ma femme cachait bien son jeu - histoire érotique. Gris clair Gris Blanc. Les auteurs apprécient les commentaires de leurs lecteurs.

Appelez le 08 95 22 70 En effet l'histoire tend à devenir, ne soit-il que pour une soirée une suceuse de chattes avertie, tout en cherchant le goût de cyprine sous forme d'une source intarissable. Par ailleurs, on est à la recherche d'une amie étalant les mêmes goûts. Tu m'as vraiment excité. Je suis hetero mais j'ai de plus en plus envie de lécher une chatte cela doit être très bon vu la manière dont tu le racontes cela donne envie tu dis que tu es une grosse pute moi je pense que tu aimes le sexe c'est tout.

Bisous ma petite cochonne. Pis me vois nue. Il avait fait des choses inavouables avec moi, sa mère. Il aimait les chattes des femmes Tu veux pas recommencer? Ma foufoune était entièrement à sa disposition. Il était très habile. Son doigté était vraiment très bon.

Je commencais à ressentir de plus en plus de plaisir. En me voyant sortir ça, Alex a ouvert de grands yeux ronds.

Ca sera pas mal Mais je connaissais bien ma chatte, je savais que ça rentrait bien. Le résultat était conforme à mes exigences: Il utilisait le gode avec habilité, le faisait entrer et sortir à un rythme régulier, tout en continuant à stimuler mon clitoris. Je suis venue prendre Alex dans mes bras, et en le serrant fort dans mes bras, je lui disais "merci, merci!

Une histoire érotique écrite par tardemars Fantasme. Histoire lue 20 fois.

sexe chatte histoire de sexe

Sexe bizare six xxii


sexe chatte histoire de sexe