sexe shym sexe baveux

La danse très sexy de Shy'm dans la ème de Vendredi tout est permis. Voir toutes les vidéos. Surprise puis flattée, cette candidate des Z'amours découvre qu'elle est une perle rare Zinedine Zidane 40 ans après.

Dieudonné se fait piéger. Le retour de Dorothée sur IDF1. Kelly Vedovelli ultra gênée par la blague sexuelle et très lourde de Laurent Baffie! L'amour est dans le pré La remarque gênante de Karine Le Marchand sur les musulmanes a du mal à passer dans L'amour est dans le pré. La blague lourde de Karine Le Marchand à Thomas, second candidat gay de l'émission. Coupe du monde au Qatar: Elle a en revanche dévoilé une nouvelle coupe de cheveux "champignon", qui a reçu un avis plus que mitigé dans le bloc des commentaires de sa page personnelle.

Une photo publie par Instashym instashym le 6 Dc. Et de 3 jecroisquonarglundoss ontothenextone criture feelsgood. Une photo publie par Instashym instashym le 3 Dc. Qui veut épouser mon fils? L'Amour est dans le pré. Danse avec les Stars. La chanteuse pose dans le plus simple appareil. Shy'm a dévoilé une nouvelle coupe de cheveux sur sa page Instagram le 14 décembre Exclusif - Shy'm fait partie du collectif "Seul Ensemble" au profit de la Maison des parents de l'hôpital Margency.

Benoît Paire et sa compagne Shy'm se promènent dans les rues de Monaco après un déjeuner à leur hôtel le 13 avril Benoît Paire s'est qualifié pour les Semi-Exclusif - Shy'm avec une nouvelle de coupe de cheveux au défilé de mode "Léonard", collection prêt-à-porter Printemps-Eté à Paris, le 3 octobre Il semblerait que le tennisman continue de profiter Karine Ferri pose en nuisette très décolletée: Pose dénudée et cigare à la main, son shooting sexy.

Sylvie Tellier enceinte de 6 mois en robe de luxe et soirée avec un acteur sexy. Le 15 Décembre - 20h Abonnez-vous à Purepeople sur facebook. News people L'actu du moment Rihanna actu Justin Bieber news. Voir toutes les photos de Shy'm. Son corps parfait fait l'unanimité.

Shy'm, transparence et robe fendue pour une soirée mouvementée. Shy'm, sublime après la cérémonie d'ouverture. Danse avec les stars. NRJ Music Awards À ne pas rater. Voir les dernières vidéos. Sur le même thème. Sexy en caleçon, il prend la pose relax Retour de flamme pour la chanteuse et son ex, un cuisinier sexy. Quand Angelina Jolie posait sexy!

Sexe mère fille sexe

Il pouvait pas crier, et moi je lui tâtait les couilles, les pesant grave. D'aller retour en aller retour, je l'ai fourré bien profond dans la gorge, mon dard, et lui il crispait ses mains sur les genoux.

Mais je sentais qu'il essayait de ne pas exploser, d'autant que j'avais défait son jean pour m'apercevoir qu'il était nu direct en dessous. Donc il était bien venu là pour se faire démonter la queue ou pour prendre la mienne dans la cage de ses dents. J'avais fait le maxi pour l'exciter de la main. Et je le sentais bien parti. D'un coup j'ai sorti ma queue de sa gueule, elle dégoulinait de salive, une vraie patinoire à jus! Alors, j'ai dit qu'il s'approche de la table. J'ai tout virer de dessus d'un coup sec, et il restait plus que la toile cirée: Je lui ai claqué les fesses, lui otant sa ceinture, et je l'ai couché sur la table, d'abord sur le dos.

Je me suis placé de manière à être dessus lui, en appuyant mes genoux sur la table et en relevant un peu ma position en m'appuyant sur les cuisses. Je voulais qu'il me demande de le diriger. J'ai même pas eu besoin d'insister. Paul la petite pute m'a regardé, pendant que je le poussais sur la table, le couchant sur le dos.

Ses yeux étaient déjà soumis Et sa bite dressée. Elle quémandait ma main et plus J'ai giflé son corps couché, ses jambes son ventre, ses tétons avec ma queue, je lui parlais doucement, je lui disais des mots sales, en céfran, en corse, en rebeu.

Il savait plus où il était, il avait l'air camé par l'excitation et le plaisir Je savais très bien quoi lui faire Mes couilles flambaient, j'avais une putain de faim.

Je me suis empalé sur lui, pendant vingt minutes, par à coups controlés par des vas et vient de sa queue. Et puis je l'ai retourné, je l'ai enculé à fond, comme une brute. Il gueulait et gémissait. C'était trop chaud, putain C'était chaud et bon putain. De mon salon cuisine, je l'ai poussé ensuite, en le mettant complètement à oilp jusque dans ma chambre et là je l'ai empalé sur moi, pendant qu'il me regardait.

Et je l'ai baisé 3 fois de suite. C'était cool et saisissant! Il va pas oublier son café du matin, ce délicieux voisin. Quel cul, quel cul, quel cul! Je l'aime et il le sait pas mais c'est moi la lope! Cette histoire à commencer il y a environ 7 ans quand j'étais encore au lycée. J'avais 18 ans à l'époque et j'étais dans un lycée professionnel. Dans ma classe il n'y avait que des garçons et ce n'était pas pour me déplaire.

La plupart des mes camarades de classes était vraiment beaux gosses. Un de mes camarades s'appelait Toufik un rebeu très indiscipliné qui s'attiré toujours des ennuis. C'était le caïd du lycée. Il était plus vieux d'un an je crois.

Il jouer au football en club et était donc plutôt bien foutu. Il faisait un 1m75 pour environ 65 kilos, musclé sec avec de trop bon abdos. Combien de fois je l'ai maté dans les vestiaires vous imaginez même pas. Bref un jour entre 2 cours je fonce au toilette pour aller pisser.

Ca faisait une heure que j'attendais j'en pouvais plus. Je m'installe à un urinoir et commence ma petite affaire. Soudain Toufik s'installe a côté de moi pour pisser. Obligé puisque il n'y avait que trois urinoir et j'avais pris celui du milieu. Comme un reflex je tourne la tête pour voir qui s'était et mes yeux descende jusqu'à sa bite.

Sans m'en rendre compte je la fixe. Il finit d'uriner et je reprend mes esprits. Je ne sais pas s'il avait remarqué mais en tout cas il n'as rien dit. Plus tard ce jour là nous avions sport, je me réjouissais car c'était encore une occasion pour mater. C'était le dernier cours de la journée. A la fin du cour comme d'habitude j'aide le prof a ranger le matériel pendant que les autres gars partent se changer ou prendre une douche pour certain.

Quand je reviens tous le monde est presque partit sauf Toufik et Rachid. Je l'ai voir partir a la douche. Je me dit que je vais essayer de mater discret parce que Rachid est aussi canon que Toufik.

Je les entends discuter et rigolé. J'essaye d'être le plus discret possible pour pas me faire choper. Faut croire que j'ai pas réussi. Soudain je vois Toufik qui me regarde d'un regard noir. Ils dirige vers moi. Je suis effrayé et ne sais pas quoi faire. Il s'approche et me dit "Je savais que t'étais un PD.

Tu crois que j'ai pas remarqué comme tu matais mon chibre t'à l'heure. Viens me la sucer maintenant. Il m'attrape la tête par les cheveux, me soulève pour me mettre a sa hauteur et me dit "A partir de maintenant t'es ma petite salope. Tu va faire tout ce que je dis sinon je te démonte. Je répète "Oui boss". Maintenant tu vas nous sucer Rachid et moi. Et t'as intérêt de faire ça bien". Il me lâche est je m'agenouille direct pour lui pomper sa bonne queue de rebeu.

Sa queue n'est pas en érection et pourtant elle fait déjà 15cm facile. Je prend doucement sa bite en bouche. C'est une première pour moi.

Je fais très attention à mes dents. Je commence de lent va et viens. Je sens sa queue grossir de seconde en seconde. Au final elle fait au moins 22cm facile et 5cm de large. Je le pompe de plus en vite. Soudain il me gifle et me dit "Fait gaffe avec tes dents putain.

T'as jamais fait ça ou quoi? Il en déduit que non et mie dit "Répond à ton boss salope" "Non boss je n'ai jamais sucer une bite".

Il rigole et dit à Rachid "Putain la pute est vierge j'y crois pas. C'est pas une pute sinon. Tu va voir ce que c'est un mâle en chaleur. Je kiffe grave toute ces insultes mais ne dit rien. Il me force à faire des fonds de gorges. Je manque de vomir mais ça va. Toufik dit à Rachid "Va chercher ton iPhone faut immortaliser ça. Il prend plein de photo de moi en train de sucer.

Comme j'étais toujours en vêtement de sport Toufik m'ordonne de me déshabiller. Quand ils voient ma toute petite bite, ils explosent de rire et Toufik dit à Rachid "Regarde c'est vraiment une pute en faite. Elle à rien entre les jambes cette tafiole. Il m'écris sur le front PD en gros, dessine des bites sur mes fesses en direction de mon anus. Il me prend sous toutes les coutures. A partir de cet instant je suis définitivement à leur merci. Moi je vais m'occuper de sa chatte" tel sont les mots de Toufik.

Je suis terrifié, je ne me suis jamais fais sodomisé et je vais me prendre 22cm dans le cul dans 30 secondes. Toufik va chercher une capote. Rachid me baise la gueule avec son 20cm.

Il attend Toufik pour envoyer la sauce. Il lui demande "Elle avale la pute? Ca fait 18 ans qu'elle a pas bouffé". D'un coup la bite de Rachid se raidit encore plus et la il me lâche 5 jets puissant dans la bouche. Il me dit avale salope et nettoie moi la queue après.

Le goût est étonnant un peu âpre mais je trouve ça vachement bon. Je me lèche les babines pour ne pas en perdre une goutte. Je lèche la bite a Rachid sous tous les coutures. Ma queue est plus propre qu'après la douche. Toufik enfile sa capote et s'approche de ma chatte. Il me dit "Ta chatte vas s'en souvenir de ma bite. Si demain tu boite pas je jure de plus jamais te baiser. Je sens son gland contre ma chatte et puis d'un coup il me l'enfonce. Je cris de douleur. J'ai l'impression d'avoir une poutre dans le cul.

Mes 2 tortionnaires se marre. Il attend quelque secondes le temps que la douleur s'estompe et enfonce un peu plus sa bite. A ma grande surprise la douleur à fait place à de la jouissance et je gémis de plaisir. Tu va voir je vais la démonter jusqu'a ce qu'elle pleure" s'exclame Toufik. Je gémis quand il s'enfonce jusqu'à ce que ses couilles me touches les fesses.

Toufik "Sa chatte est tellement profonde que tout mon chibre est rentré. C'est vraiment une putain de pute celle là. Il entreprend ensuite de me limer de ses 22cm. Je prend tellement mon pied que je dis "oh oui baise moi Toufik". Il me met une féssée et me dit "ferme t'as gueule je t'ai rien demandé. Et j'ai pas besoin que tu me le demande de te baiser. Je joui comme une truie. Il m'as prise en levrette pendant 20 minutes au moins. Il sort de mon cul, s'assoit contre le mur et me dit "A table salope, viens te doser".

Je le pompe le cul bien en l'air. Rachid film ma chatte défoncé par Toufik et s'exclame "Tu lui a bien niquer sa race a cette pute, il a la chatte grave ouverte. Comme son pote il m'envoie 5 bon gros jets.

Je n'en perd pas une goutte. Et tu me suceras jusqu'à la sonnerie. Si t'es pas au rendez-vous gare à toi. Je regarda l'heure, et vis qu'il était 17h Mon bus pour rentrer chez moi était à 18h je couru comme je pu pour essayer de ne pas le manquer. Bien sur j'arriva trop tard. Je m'assis sur un banc pour réfléchir quelque minutes. Sois j'appelais mes parents pour qu'il viennent me chercher soit je faisais du stop. Pendant que je réfléchissais Toufik Rachid ainsi que d'autres mecs sortir du bahut pour fumer.

Ils était en internat et n'avait pas de soucis a faire pour rentrer eux. Quand ils me virent, Ils vinrent tous vers moi et Toufik me dit "Ben alors t'as raté ton bus? Comment t'as fait, ça fait plus d'une demi heure qu'on a finit le sport. Toufik me proposa gentiment de m'héberger dans sa pile en scred.

Je réfléchis et me dit que si j'acceptais, je ne risqué de beaucoup dormir. D'un autre côté, j'avais du mal a marcher normalement et je ne voulais pas que mes parents vois ça.

J'accepta l'offre de Toufik plus ou moins a contre coeur. Je resta donc avec eux le temps qu'il finissent de fumer. Il me proposèrent de fumer avec eux, j'accepta. Je me suis dit que ça m'aiderais a me détendre.

Nous nous dirigèrent ensuite vers l'internat. Toufik partageait sa chambre avec un black du nom de Gabriel. Il informa son coloc' qui était ok pour que je crèche ici cette nuit. Je vis seulement deux lits et me suis dit que j'allais dormir par terre quand Toufik me montra son tas de linge sale près de la porte.

Il me dit "tu dormiras la cette nuit enfin on verra si tu dormira". Gabriel était surpris de ce qu'il m'avait dit et de la façon qu'il me l'avait dit. Toufik lui dit qu'il lui expliquerait tout. Je rougit et alla m'assoir à l'endroit fait pour moi. Toufik m'ordonna de lui faire ses devoirs. Nous avions des exercices de math a faire. Pendant que je faisais les maths de mon boss, j'entendais Toufik et Gabriel se marrer.

Ils étaient chacun sur leur téléphone. Je le dit qu'ils regardaient des trucs drôle. En 20 minutes j'eu fait les exercices de maths de mon boss et de moi même. Quand j'eu finis, je vis que Gabriel était sur son lit, le boxer au niveau des chevilles. Je vous confirme que les black en ont une grosse, très grosse même. Il ne bandait pas et pourtant sa bite faisait au moins 5cm de large et plus de 20cm déjà.

Je regarda mon boss qui me fit signe d'aller donner du plaisir à mon nouvel ami. Toufik s'exclama "Tu vas voir elle est novice la pute mais c'est déjà une très bonne suceuse. Je me dirigea vers Gabriel comme une chienne pour aller lui pomper le dard. Il se mit sur le côté sa bite dépassé ainsi du lit et j'entreprit de le pomper comme me l'ordonner mon boss. Je pris seulement la moitié de sa bite en bouche.

Elle avait une odeur assez particulière, différente de celle de Toufik et de Rachid. Sa bite pris rapidement du volume. Elle faisait au moins 25cm maintenant.

Gabriel me sembla doux car il me laissa le sucer à mon rythme. J'essayais de prendre le maximum de sa bite dans ma bouche. Gabriel kiffe grave ma fellation vu les râles qu'il fait. Plutôt fière de moi j'accélère la cadence tout en le branlant. Faut dire que je peut mettre ma main entre ma bouche et son ventre tellement sa bite est longue. En fond de gorge il reste a peux près 5 centimètres que je ne peut pas prendre. Je le suce encore 10 bonnes minutes puis il envoie la purée.

J'avale tout et lui nettoie la teub. Ils se lèvent et me dise qu'il vont au réfectoire car c'est l'heure de manger. Ils me laisse tous seul dans la piaule. J'en profite pour dormir. Je m'installe donc sur mon lit improvisé. Une forte odeur de mâle s'en dégage. Je me couche et ne met pas longtemps avant de m'endormir. Je suis réveillé par le retour des garçons. Je me redresse et me frotte les yeux pour ne pas trop montré que j'ai dormit.

Ils rentrent survient de deux autres mecs. Un français de ma classe, Cyril. Un des beaux gosses de la classes. Un grand brun d'au moins 1m95 assez baraqué. Et Mourad un rebeu un peu en surpoids, pas spécialement beau mais pas super moche non plus. Toufik me regarde et me dit "T'as dormit toi hein? C'est bien au moins on va pouvoir s'amuser" A suivre Jean Mi kiffe bien les lascar de mon espèce, il aime être bien pris en main et sait se montrer docile et obéissant.

Une petite coupe bien fraîche au bout des lèvres et une bouche bien chaude au bout du gland, il est pas là le bonheur! Il suce comme une vraie lopsa et me lâche pas du regard. En même temps, il ondule son beau petit boule bien lisse sous mes yeux de pervers. Je vire mon fute et en deux deux je me retrouve à oilp vautré à contempler ma lope en action. Sa bouche baveuse descend sur mes couilles et il les gobe toutes les deux en salivant dessus un max. Ma teub se dresse vers le plafond orné de moulure genre gros bourges et je me laisse porter par la torpeur de ma troisième coupe de champagne.

Il enfouit sa tête entre mes jambes et je le sens descendre de plus en plus bas. Il place ses mains sous mon cul et le soulève pour avoir une vue ouverte sur mon boule. Il plonge subitement sa tête entre mes seufés et se met à me récurer le trou à grands coups de langue. Je suis chaud bouillant et je vais lui défoncer son cul de lopsa! Il gémit comme une pute et frissonne de plaisir. Le cul bien cambré, tendu en arrière, il attend que je le dose avec impatience.

Comme un vrai hardeur, je lui déchire sa race à grands coups de reins et il hurle comme une vierge qui se fait péter la capsule. Agrippé à ses chevilles, ma lope peut pas bouger et doit se soumettre à mes désirs les plus barges.

Son regard de vicieuse semble me supplier de faire durer ce plaisir de dominé et je reprends mon dosage en règle à gros coups de bourin dans son cul de pute.

Je sors ma teub bien raide et je vire le préso pour attaquer une branlette rapide et efficace. Il lèche mon sperme en vrai lopsa et je finis de chécra mes centilitres de progéniture inutile sur son ventre.

Dix minutes après réapparait le jeune cadre ambitieux et sûr de lui, tout beau tout propre dans son peignoir de grand couturier en soie bleue marine. Voici la suite de la surprise pour mon anniversaire.

Pour rappel le premier plan c'est fait avec Rémi le gérant de l'hôtel. Le second c'est fait avec un jeune qui se prénomme Thomas. Pour rappel également Moussa Black 33 ans 1,95 m 75 kg très beaux et très bien monté 24 cm par 6,5 cm. Moi 26 ans blanc 1,70 m 53 kg monté 21 cm par 6 cm. À 14h55 le téléphone de l'hôtel sonna, Moussa décrocha c'était Rémi qui lui annoncer la venue du troisième plan.

Moussa me dit de l'attendre en jock, assis sur le lit dès qu'il rentrera je devrais faire ce qu'il a envie. La porte de la chambre s'ouvre et Rémi laissa passer Mehdi. Mehdi entra directement dans la chambre vient se caler devant moi baissa son jogging et laisse apparaître c'est 21 cm qui me met directement dans la bouche. Il se rhabilla et se dirigea vers Moussa et lui donna également une enveloppe. Moussa, appela Rémi à fin de venir chercher Medhi. Après mettre brosser les dents.

Je sens toute son excitation, son envie de me prendre la directement sur le pieu en force. Il enduit mon sexe de salive, pour me faire jouir de plaisir. Mais à un point de vouloir que je le prenne et qu'ensuite lui le prennent.

Il me dit qu'il est bien monté une plus grosse et longue que la sienne et qu'il va venir accompagner d'un autre mec un blanc qui lui se prénomme Frédéric. J'espère que cette suite vous a plu. La suite très prochainement. Après avoir baladé mon pote Momo dans la Capitale, on retourne se poser chez oim.

Notre petit détour par la rue Saint Denis a bien chauffé mon pote et je compte bien en profiter à notre retour dans mon squat. Je lance le dvd et on se pose côte à côte sur mon pieu. Le film le laisse pas indifférent vu la bosse qui est en train de se développer sous son survête. Le résultat est immédiat et le morceau se durcit un peu plus pour dépasser les vingt deux centimètres facile.

Nos genoux se frôlent et Momo me jette un regard complice. Il approche sa tête de oim et on se roule une grosse pelle baveuse. Je commence à caresser ses pecs et il attrape ma queue bien raide dans sa main puissante et chaude.

En deux deux, je me retrouve avec mon pote Momo à mes genoux en train de me sucer la teub. Je passe ma tête entre ses jambes pour aller lui bouffer le uc. Ses fesses musclées sont en tête à cul avec oim et je me régale de son boule bien serré. Pendant ce temps, Momo active le rythme et suce mon zbouby en surchauffe comme un ouf. Histoire de lui montrer ma déception, je lâche sa teub et me mets debout devant lui.

Ma teub en érection maximale se dresse devant son zène. Momo se jette dessus et pompe comme un forcené en branlant son énorme zgeg. Lui continue sa branlette et balance la purée sur le parquet de mon appart. Il se reconnecte à mon profil et me demande une discussion sur msn. Je propose à mon bel étalon hétéro de venir chez moi. Il accepta mon offre. Il retira son petit blouson et le posa sur un des canapés. Je mis ma main direct sur son paquet en lui murmurant que je la voulais direct dans la bouche.

Il portait un slip bon marché et sortis sa queue. Elle était déjà chaude. Elle était courbée, environ17 ou 18cm mais très large. Mes lèvres descendaient et remontaient sur sa verge. Sa queue dégageait une bonne odeur de peau. Il me caressait mon paquet de plus en plus fort et sortit ma queue. Il suçait mal, mettait les dents… Un vrai débutant! Je me suis replacé sur le sofa et Nabil se plaça entre mes jambes et reprit le biberonnage. Sa bouche faisait des va et viens sur ma queue.

Je lui défonçai donc sa bouche à sa demande. Nabil aima et en redemanda. Il kiffe, il bande comme un âne. Après une initiation de quelques minutes, je lui proposai un Je voulais que Nabil trouve les pipes de sa femme très fades. Slt moi c'est seb je suis de Paris mais , ce que je vais raconter c'est passé quand j"habitais encore dans le Nord. Nabil c'est mon pote depuis que je suis tout petit, et il bogoss depuis que je suis tout petit lol. Il est brun , grand , musclé , pure sourire et hétéro bien sur.

Mais faut jamais désespéré dans la vie et je ne me doutais pas que Nabil allait basculer avec moi dans un trip très particulier. On se pose sur une banquette après un détour par le bar et on tise du whisky trankil.

On est bien dechiré et on se fait raccompagner chez nous par une copine. Un peu allumé par le sky et bien chaud, je propose à nabil de venir dormir chez moi pour fumer. On se pose chez moi, on se mets a l'aise.

On rie ,on taff, et je lui lis des trucs que j'écris. Nabil il sait que je couche avec des mecs de temps en temps il s'en fout, et je suis sûr qu'il sait qu'il ma toujours fait kiffé. Je sais pas trop comment, mais à force de se défoncer la gueule, et de se prendre la tête comme si on était des philosophe Nabil me regarde bizar.

Il me sors "vazy si tu veu , je m'en fout", ce qui voulait dire pour moi "tes souhaits sont exaucés, tu va pouvoir me sucer". Je m'approche direct il est un peu géné. Mais c'est trop tard, en moins de 10 secondes chrono je déboutonne son jean, je sors sa teub de son caleçon et je le suce déja.

Je salive comme un ouf sur ce beau morceau pour bien lubrifier sa teub et je le branle en même temps, descendant parfois mes doigts agiles et poisseux pour aller lui malaxer ses couilles chaudes et bien pleines. C'est le monde à lenvers il va même me branler, je sens sa main puissant et chaude qui enserre ma bite et qui la secoue fermement et très rapidement, limite il ma fait mal.

Mais je veux pas vexer ce bogosse de mes fantasmes lointains, il débute et je le laisse faire. Il me suce pas trés longtemps et assez maladroitement. Finalement il me demande de le finir alors , je me mets genoux lui sur mon lit et je 'execute. Et il me sors "tu suce vraiment comme une pute! Choc premiere fois qu'on me dit ca lol. Nabil s'allonge dans le lit je me mets a coté de lui. Et je m'endors heureux d'avoir réalisé un rêve de gosse. Je suis devant mon école entrain de discutter. Je vois un grand rebeu, bien sappé bg caillera avec casquette.

Je demande a mes potes qui est ce bg, un nouveau? Il s'approche de nous, en effet un nouveau rebeu, avec une peu de barbe, démarche viril, grand et larche, pas gros, gros bras, beau cul bien moulé..

Un kiff de rebeu et surtout un fantasme. IL discute un peu, et me regarde avec insistance. Je part en direction de ma voiture, plus loin, il me suis Dans un coin isolé je m'arrete, me retourne et lui demande pourquoi il me suit.

Il me choppe la tete avec l'autre main et me roule un de ces patins!! On va dans ma voiture, et la il sort ça queue! Grande, grosse, poilu comme j'aime, veines apparentes, odorante!!!! Je me jete dessus et la suce goulument pendant qu'il me tien la tete pour me la mettre en fond de gorge quand il veut. Il pousse des rale de males virils qui prend son pieds! Il me dit qu'il va bientôt cracher son foutre.

Je commence a le branler rapidement en retirant ma bouche doucement comme je le connais pas et que je sais pas où il traine.

Mais je vais pas assez vite, j'accèle et il me dit: Il m'ordonne de la nettoyer. Au point où j'en suis, je m'exécute. Il sort de ma voiture en promettant que la prochaine fois j'aurais le droit à plus que ça!!

Nous sommes arrivés chez grand père, puis après avoir salué toute la mifa, on a bu un thé tranquille. On a tous plus ou moins la trique quand on se réveille. L'autre matin, j'avais pas plus que ça envie de branler ma queue, c'est plutôt mon cul qui était en manque. Heureusement qu'il y a les applis! Je traîne le chat Beuronline, je mate, je repère un profil pas mal: Faut dire qu'il a des arguments: Je sais pas si je suis un "bon pass", mais je tente.

La réponse ne se fait pas attendre, ça tombe bien, j'avais pas envie d'attendre. Visiblement, je lui plais, il doit kiffer les p'tits minets, et dans le genre p'tit minet, je me défends, avec mes 19 ans, mon petit corps de crevette imberbe, mon air de gentil garçon, et ce regard un peu pervers que j'ai sur les photos.

Le rebeu s'invite chez moi: Je vais l'attendre en débardeur et boxer. Quand il arrive, je ne suis pas déçu: Un joli regard par-dessus le marché. On a convenu d'un plan direct, alors je me fous assez vite à genoux et je commence à exciter sa bite de rebeu à travers le tissu.

Il ne me faut pas longtemps pour la faire bien grossir, à coup de mordillements et de petits regards. Il n'a pas de boxer, elle prend déjà beaucoup de place. Il baisse son jogging, là. Une bonne bite de rebeu d'une vingtaine de centimètres, 21 sûrement, j'ai pas sorti ma règle pour mesurer ; il avait annoncé TBM, c'était pas un mytho: De toute façon, je ne comptais pas désobéir.

Je la gobe jusqu'à la moitié en une fois, et visiblement, ça fait son petit effet. Il me caresse un peu la tête, m'encourage: Je la prends en fond de gorge, ça lui arrache un gémissement ; je la sors de ma bouche, lance un regard pervers et le fais asseoir sur le bord du lit.

Il en profite pour me biffler un bon coup. Lui assis, moi à genoux, sa grosse bite arabe dans ma petite bouche, il kiffe. J'en profite pour bien me cambrer: Il a bien compris. Enfin il profite encore un peu de ma gueule en me tenant la tête et en envoyant quelques va-et-viens bien sentis.

Je kiffe, ça, je kiffe. Il me domine, c'est clair, mais sans en faire trop. Il n'a pas besoin d'en faire trop, y'a comme une forme d'évidence. Une bonne claque sur le cul ; je gémis un p'tit coup. Il prend un peu de lubri, on a pas de temps à perdre. Un doigt, deux doigts, trois doigts. J'aurais crié sans sa main ; il le sait, il entend quand même un petit bruit, il sent que je me crispe, alors il me répond: Il recule lentement, sans complètement sortir, il rentre, lentement.

Et puis ça s'accélère: Et puis ça s'accélère encore: Il m'allonge sur le lit, enlève le t-shirt et me lance: J'écarte les jambes, sa bite rentre facilement.

Et c'est reparti, il me défonce. Il a l'air infatigable, vais-je tenir le coup? Il voit bien que je fatigue un peu: Et il s'affale sur moi. Je sens tout son corps encore frémissant, humide de sueur s'essuyant sur mon débardeur, je sens sa respiration puissante qui se calme progressivement. Il se relève, me dit: Moi, je suis encore sur mon pieu, un peu sonné, trempé, repu, le trou béant. Un rebeu vient me parler. Il n'a pas de photo de sa tête mais m'envoit 2 ou 3 photos de sa queue Une bonne bite de rebeu comme je les adores!

Il m'explique qu'il a envie de se vider les couilles , mais qu'il est discret et veut me démonter le cul avec une cagoule sur son visage. Je suis pas super cho car on sait jamais, mais en même temps je suis trop excité par un plan comme ça. Je lui dis ok, lui donne mon adresse et il arrive 20 minutes plus tard. Je l'attend à 4 pattes dans le couloir de mon appart le cul bien préparé et cambré comme une bonne salope que je suis.

Il commence à me toucher. Il met 2 doigts direct dans mon cul et me traite de "sale bâtard". Il me dit de bouger et d'aller sur le lit pour le sucer!

Je le vois enfin, il se déssappe mais garde sa cagoule. Il est grand, musclé sec, avec une cicatrice sur le torse. Sur le moment je tilte pas Trop excité et occupé à sucer sa grosse bite arabe.

Il se lâche direct: Il commence a toucher mon cul et me demande de me retourner et là il plante sa grosse bite de rebeu direct en force! Je gueule un peu mais il a vite fait de me dire de la fermer si je veux pas qu'il y aille encore plus fort. Il me baise bien pendant 30 minutes. On change de position. A un moment il allume un join et continue de me défoncer. Je vois pas qu'il est en train de filmer avec son tel mais pas grave tant qu'il filme que sa grosse bite dans mon trou.

Il me demande alors de tirer ma langue devant sa bite de rebeu et il lâche plusieurs gros jets de sperme sur ma gueule. Il se rhabille et se tire direct sans un mot. Je vais me doucher et je reçoit un mms: Je comprends le truc: Tout me gave et je sens que je vais pas tarder à péter un cable. Faut que je me défoule, faut que je cogne! Je choppe mon sac de sport, je balance dedans mon short et mes gants, direction la salle de boxe. Mais ici je me sens comme chez oim.

Pas mal le lascar: Il me tourne le dos et se baisse pour enfiler son short et je vois son beau boule bien rebondi qui apparaît en transparence sous son shorty blanc. La face sous le jet, les yeux fermés, je pense à rien et profite un max de ce moment de tranquillité. Il est kiffant grave! La mousse blanche éclaire sa peau noire et il est bâti comme un dieu. Des épaules larges, des pecs en acier, un vrai physique de boxer. Et sa teub putain! Ses yeux lâchent pas mon morceau une seconde et il me lance un petit regard vicelard.

En trois pas il est à côté de oim et il commence à me tater la teub. Je perds pas une seconde et je lui palpe le boule comme un ouf. Trop bon ce cul, il va pas être déçu de son passage à la salle de boxe celui là!

Le kebla capte le signal et se cale à croupi devant oim. Ma parole il a une bouche … et la teub de Jumbo ce keumé! A tout moment un keumé peut débarquer et ce serait pas très cool pour mon image de racaille. Plaqué au mur, il ondule du uc comme une vraie lopsa en gémissant doucement au rythme de mes mouvements de hanches.

Quelques secondes plus tard débarque Lakdar, le champion du club, un petit rebeu musclé comme un taureau qui a une pire réputation de killer sur le ring … et ailleurs. Je travaille dans un hopital entant qu'infirmier. Aujourd'hui sont arrivé les nouveaux internes. L'un deux prend en charges les patients dont je m'occupe également. Nous sommes donc amené à discuter, et je lui explique les habitudes et organisation du service. Il est grand, plutot carré, avec une barbe de 3jours et des yeux vert!

A la fin de la journée, il me demande où sont les toilettes car il c'est retenu toute la journée. Je l'invite a me suivre comme je vais dans la meme direction.

On discute en y allant. Je lui montre la porte, et il me demande de rentrer avec lui, je ne comprend pas ce qu'il veut. Il insiste et je finis par entrer. Il déboute sa blouse et son jean en me disant que je l'ai excité toute la journée et qu'il a trop envie de moi et que c'est un ordre medical! Il me montre sa queue, déja toute raide et Je m'agenoux et m'exécute alors!

Il sent un peu fort de la teub, mais j'adore ça! Je bande en moins de deux! Je la sors et me branle en le sucant! Il adore, il me tiens le tete pour me baiser un peu la bouche. Il garde sa blouse ouverte, et son jean sur les chevilles. Je lui leche les couilles et lui reprend sa bite pour se branler en me mattant prendre ses boules poilu en bouche!

Il me fais sniffer ses boules, ses poils! Je mouille grave du gland, ça coule par terre! Il me remet son gros engin en fond de bouche en retenant un râle mascullin et viril! Et la je sent une énorme quantité de sperme arriver dans ma bouche et en fond de gorge! Il reste en gorge profonde et appuie encore sur ma tete pour tout finir dans le fond, ce qui m'oblige a avaler! Puis il soupir de plaisir.. Il me demande d'ouvrir la bouche puis la remet un peu pour que je nettoie la derniére goutte, et le pompe encore un peu.

Il me met debout, lui sassoit sur le toilette et me suce! Mais jamais on ne m'a sucer comme ça, en moins d'une minute je lui dis que je vais juter, et il continue. Je lui jute alors aussi en bouche et il avale aussi. On se rabille et il me dit que ça va etre sympa de bosser ensemble et que la prochaine fois il me montrera qu'il se sert aussi bien de sa langue que de sa queue dans mon cul!

Slm, hier sur le web j'ai trouver une ptite lopsa céfran elle s'appele Anthony 22 ans. Ont s'est échanger nos nums. La journée je bosse au kebab quand jvois une ptite lopsa qui veut un kebab jprepare sont kebab a l'arriere du batiment et je jouis dedans et le mec sans rends pas compte. L'histoire que je vais vous raconter est totalement vraie.

Seuls les noms des personnages ont dû être modifiés…rnDepuis mes années de lycée, je le connaissais comme le beau mec de la classe. C'est un peu pour cette raison que j'avais décidé de devenir son ami. D'ailleurs, même s'il était sexy, musclé, bronzé et affreusement macho séducteur, je m'apercevrai rapidement qu'il était tout autant stupide que gentil. Originaire de Cuba de par sa mère, cela lui donnait un coté latino ténébreux. Mais quand tombait le masque du mec silencieux, on le découvrait assez borné et conservateur dans ses opinions.

Malgré deux orientations différentes après le bac, nous restions proche. Je le contemplai du regard, tout en étant extrêmement discret. Dieudonné se fait piéger. Le retour de Dorothée sur IDF1. Kelly Vedovelli ultra gênée par la blague sexuelle et très lourde de Laurent Baffie! L'amour est dans le pré La remarque gênante de Karine Le Marchand sur les musulmanes a du mal à passer dans L'amour est dans le pré.

La blague lourde de Karine Le Marchand à Thomas, second candidat gay de l'émission. Coupe du monde au Qatar: Nicolas Sarkozy a-t-il influencé Michel Platini? L'Équipe du Soir met Nicolas Sarkozy en prison après deux cartons jaunes! Voir plus de vidéos.

Vidéos à ne pas manquer.




sexe shym sexe baveux

Mais j'avais envie de croquer autre chose que des biscottes. A un moment, pendant qu'il me parlait de son appart', de son organisation, de ses rangements, de mon cul, de ma bite, de tout en vrac, je me suis mis à gémir. A le fixer comme un dingue. A virer mon calebute. A huit heures du mat, putain, j'avais grave le barreau Sa chemise était rouge et fine. Je me suis levé, pendant qu'il avançait un peu plus sa gueule en restant assis vers moi. Et sa gueule était au niveau de ma queue et de mon nombril.

Comme un petit fauve. Je lui ai dit: Et d'autorité je lui ai enfoncé mon dard d'un coup dans la bouche qu'il ouvrait à peine pour parler. Presque jusqu'à l'étouffe, les mecs: La bave couvrait ma queue et coulait par les lèvres aussi. Il me regardait, ravi et surpris, les yeux légèrement sortants de la tête. Il pouvait pas crier, et moi je lui tâtait les couilles, les pesant grave.

D'aller retour en aller retour, je l'ai fourré bien profond dans la gorge, mon dard, et lui il crispait ses mains sur les genoux. Mais je sentais qu'il essayait de ne pas exploser, d'autant que j'avais défait son jean pour m'apercevoir qu'il était nu direct en dessous. Donc il était bien venu là pour se faire démonter la queue ou pour prendre la mienne dans la cage de ses dents. J'avais fait le maxi pour l'exciter de la main. Et je le sentais bien parti. D'un coup j'ai sorti ma queue de sa gueule, elle dégoulinait de salive, une vraie patinoire à jus!

Alors, j'ai dit qu'il s'approche de la table. J'ai tout virer de dessus d'un coup sec, et il restait plus que la toile cirée: Je lui ai claqué les fesses, lui otant sa ceinture, et je l'ai couché sur la table, d'abord sur le dos. Je me suis placé de manière à être dessus lui, en appuyant mes genoux sur la table et en relevant un peu ma position en m'appuyant sur les cuisses.

Je voulais qu'il me demande de le diriger. J'ai même pas eu besoin d'insister. Paul la petite pute m'a regardé, pendant que je le poussais sur la table, le couchant sur le dos. Ses yeux étaient déjà soumis Et sa bite dressée.

Elle quémandait ma main et plus J'ai giflé son corps couché, ses jambes son ventre, ses tétons avec ma queue, je lui parlais doucement, je lui disais des mots sales, en céfran, en corse, en rebeu.

Il savait plus où il était, il avait l'air camé par l'excitation et le plaisir Je savais très bien quoi lui faire Mes couilles flambaient, j'avais une putain de faim. Je me suis empalé sur lui, pendant vingt minutes, par à coups controlés par des vas et vient de sa queue. Et puis je l'ai retourné, je l'ai enculé à fond, comme une brute. Il gueulait et gémissait. C'était trop chaud, putain C'était chaud et bon putain. De mon salon cuisine, je l'ai poussé ensuite, en le mettant complètement à oilp jusque dans ma chambre et là je l'ai empalé sur moi, pendant qu'il me regardait.

Et je l'ai baisé 3 fois de suite. C'était cool et saisissant! Il va pas oublier son café du matin, ce délicieux voisin. Quel cul, quel cul, quel cul! Je l'aime et il le sait pas mais c'est moi la lope! Cette histoire à commencer il y a environ 7 ans quand j'étais encore au lycée. J'avais 18 ans à l'époque et j'étais dans un lycée professionnel. Dans ma classe il n'y avait que des garçons et ce n'était pas pour me déplaire.

La plupart des mes camarades de classes était vraiment beaux gosses. Un de mes camarades s'appelait Toufik un rebeu très indiscipliné qui s'attiré toujours des ennuis. C'était le caïd du lycée. Il était plus vieux d'un an je crois. Il jouer au football en club et était donc plutôt bien foutu. Il faisait un 1m75 pour environ 65 kilos, musclé sec avec de trop bon abdos. Combien de fois je l'ai maté dans les vestiaires vous imaginez même pas.

Bref un jour entre 2 cours je fonce au toilette pour aller pisser. Ca faisait une heure que j'attendais j'en pouvais plus.

Je m'installe à un urinoir et commence ma petite affaire. Soudain Toufik s'installe a côté de moi pour pisser. Obligé puisque il n'y avait que trois urinoir et j'avais pris celui du milieu. Comme un reflex je tourne la tête pour voir qui s'était et mes yeux descende jusqu'à sa bite.

Sans m'en rendre compte je la fixe. Il finit d'uriner et je reprend mes esprits. Je ne sais pas s'il avait remarqué mais en tout cas il n'as rien dit. Plus tard ce jour là nous avions sport, je me réjouissais car c'était encore une occasion pour mater. C'était le dernier cours de la journée. A la fin du cour comme d'habitude j'aide le prof a ranger le matériel pendant que les autres gars partent se changer ou prendre une douche pour certain.

Quand je reviens tous le monde est presque partit sauf Toufik et Rachid. Je l'ai voir partir a la douche. Je me dit que je vais essayer de mater discret parce que Rachid est aussi canon que Toufik.

Je les entends discuter et rigolé. J'essaye d'être le plus discret possible pour pas me faire choper. Faut croire que j'ai pas réussi. Soudain je vois Toufik qui me regarde d'un regard noir. Ils dirige vers moi. Je suis effrayé et ne sais pas quoi faire. Il s'approche et me dit "Je savais que t'étais un PD. Tu crois que j'ai pas remarqué comme tu matais mon chibre t'à l'heure. Viens me la sucer maintenant. Il m'attrape la tête par les cheveux, me soulève pour me mettre a sa hauteur et me dit "A partir de maintenant t'es ma petite salope.

Tu va faire tout ce que je dis sinon je te démonte. Je répète "Oui boss". Maintenant tu vas nous sucer Rachid et moi. Et t'as intérêt de faire ça bien".

Il me lâche est je m'agenouille direct pour lui pomper sa bonne queue de rebeu. Sa queue n'est pas en érection et pourtant elle fait déjà 15cm facile. Je prend doucement sa bite en bouche. C'est une première pour moi.

Je fais très attention à mes dents. Je commence de lent va et viens. Je sens sa queue grossir de seconde en seconde. Au final elle fait au moins 22cm facile et 5cm de large. Je le pompe de plus en vite.

Soudain il me gifle et me dit "Fait gaffe avec tes dents putain. T'as jamais fait ça ou quoi? Il en déduit que non et mie dit "Répond à ton boss salope" "Non boss je n'ai jamais sucer une bite".

Il rigole et dit à Rachid "Putain la pute est vierge j'y crois pas. C'est pas une pute sinon. Tu va voir ce que c'est un mâle en chaleur. Je kiffe grave toute ces insultes mais ne dit rien. Il me force à faire des fonds de gorges. Je manque de vomir mais ça va. Toufik dit à Rachid "Va chercher ton iPhone faut immortaliser ça.

Il prend plein de photo de moi en train de sucer. Comme j'étais toujours en vêtement de sport Toufik m'ordonne de me déshabiller. Quand ils voient ma toute petite bite, ils explosent de rire et Toufik dit à Rachid "Regarde c'est vraiment une pute en faite. Elle à rien entre les jambes cette tafiole.

Il m'écris sur le front PD en gros, dessine des bites sur mes fesses en direction de mon anus. Il me prend sous toutes les coutures. A partir de cet instant je suis définitivement à leur merci. Moi je vais m'occuper de sa chatte" tel sont les mots de Toufik. Je suis terrifié, je ne me suis jamais fais sodomisé et je vais me prendre 22cm dans le cul dans 30 secondes. Toufik va chercher une capote.

Rachid me baise la gueule avec son 20cm. Il attend Toufik pour envoyer la sauce. Il lui demande "Elle avale la pute? Ca fait 18 ans qu'elle a pas bouffé". D'un coup la bite de Rachid se raidit encore plus et la il me lâche 5 jets puissant dans la bouche. Il me dit avale salope et nettoie moi la queue après. Le goût est étonnant un peu âpre mais je trouve ça vachement bon. Je me lèche les babines pour ne pas en perdre une goutte. Je lèche la bite a Rachid sous tous les coutures.

Ma queue est plus propre qu'après la douche. Toufik enfile sa capote et s'approche de ma chatte. Il me dit "Ta chatte vas s'en souvenir de ma bite. Si demain tu boite pas je jure de plus jamais te baiser. Je sens son gland contre ma chatte et puis d'un coup il me l'enfonce. Je cris de douleur. J'ai l'impression d'avoir une poutre dans le cul. Mes 2 tortionnaires se marre.

Il attend quelque secondes le temps que la douleur s'estompe et enfonce un peu plus sa bite. A ma grande surprise la douleur à fait place à de la jouissance et je gémis de plaisir. Tu va voir je vais la démonter jusqu'a ce qu'elle pleure" s'exclame Toufik.

Je gémis quand il s'enfonce jusqu'à ce que ses couilles me touches les fesses. Toufik "Sa chatte est tellement profonde que tout mon chibre est rentré. C'est vraiment une putain de pute celle là. Il entreprend ensuite de me limer de ses 22cm. Je prend tellement mon pied que je dis "oh oui baise moi Toufik". Il me met une féssée et me dit "ferme t'as gueule je t'ai rien demandé.

Et j'ai pas besoin que tu me le demande de te baiser. Je joui comme une truie. Il m'as prise en levrette pendant 20 minutes au moins. Il sort de mon cul, s'assoit contre le mur et me dit "A table salope, viens te doser". Je le pompe le cul bien en l'air.

Rachid film ma chatte défoncé par Toufik et s'exclame "Tu lui a bien niquer sa race a cette pute, il a la chatte grave ouverte. Comme son pote il m'envoie 5 bon gros jets. Je n'en perd pas une goutte. Et tu me suceras jusqu'à la sonnerie. Si t'es pas au rendez-vous gare à toi. Je regarda l'heure, et vis qu'il était 17h Mon bus pour rentrer chez moi était à 18h je couru comme je pu pour essayer de ne pas le manquer.

Bien sur j'arriva trop tard. Je m'assis sur un banc pour réfléchir quelque minutes. Sois j'appelais mes parents pour qu'il viennent me chercher soit je faisais du stop.

Pendant que je réfléchissais Toufik Rachid ainsi que d'autres mecs sortir du bahut pour fumer. Ils était en internat et n'avait pas de soucis a faire pour rentrer eux. Quand ils me virent, Ils vinrent tous vers moi et Toufik me dit "Ben alors t'as raté ton bus? Comment t'as fait, ça fait plus d'une demi heure qu'on a finit le sport.

Toufik me proposa gentiment de m'héberger dans sa pile en scred. Je réfléchis et me dit que si j'acceptais, je ne risqué de beaucoup dormir. D'un autre côté, j'avais du mal a marcher normalement et je ne voulais pas que mes parents vois ça. J'accepta l'offre de Toufik plus ou moins a contre coeur. Je resta donc avec eux le temps qu'il finissent de fumer. Il me proposèrent de fumer avec eux, j'accepta. Je me suis dit que ça m'aiderais a me détendre. Nous nous dirigèrent ensuite vers l'internat.

Toufik partageait sa chambre avec un black du nom de Gabriel. Il informa son coloc' qui était ok pour que je crèche ici cette nuit. Je vis seulement deux lits et me suis dit que j'allais dormir par terre quand Toufik me montra son tas de linge sale près de la porte. Il me dit "tu dormiras la cette nuit enfin on verra si tu dormira".

Gabriel était surpris de ce qu'il m'avait dit et de la façon qu'il me l'avait dit. Toufik lui dit qu'il lui expliquerait tout. Je rougit et alla m'assoir à l'endroit fait pour moi. Toufik m'ordonna de lui faire ses devoirs. Nous avions des exercices de math a faire. Pendant que je faisais les maths de mon boss, j'entendais Toufik et Gabriel se marrer.

Ils étaient chacun sur leur téléphone. Je le dit qu'ils regardaient des trucs drôle. En 20 minutes j'eu fait les exercices de maths de mon boss et de moi même. Quand j'eu finis, je vis que Gabriel était sur son lit, le boxer au niveau des chevilles. Je vous confirme que les black en ont une grosse, très grosse même. Il ne bandait pas et pourtant sa bite faisait au moins 5cm de large et plus de 20cm déjà. Je regarda mon boss qui me fit signe d'aller donner du plaisir à mon nouvel ami.

Toufik s'exclama "Tu vas voir elle est novice la pute mais c'est déjà une très bonne suceuse. Je me dirigea vers Gabriel comme une chienne pour aller lui pomper le dard. Il se mit sur le côté sa bite dépassé ainsi du lit et j'entreprit de le pomper comme me l'ordonner mon boss.

Je pris seulement la moitié de sa bite en bouche. Elle avait une odeur assez particulière, différente de celle de Toufik et de Rachid. Sa bite pris rapidement du volume.

Elle faisait au moins 25cm maintenant. Gabriel me sembla doux car il me laissa le sucer à mon rythme. J'essayais de prendre le maximum de sa bite dans ma bouche. Gabriel kiffe grave ma fellation vu les râles qu'il fait.

Plutôt fière de moi j'accélère la cadence tout en le branlant. Faut dire que je peut mettre ma main entre ma bouche et son ventre tellement sa bite est longue. En fond de gorge il reste a peux près 5 centimètres que je ne peut pas prendre. Je le suce encore 10 bonnes minutes puis il envoie la purée. J'avale tout et lui nettoie la teub. Ils se lèvent et me dise qu'il vont au réfectoire car c'est l'heure de manger.

Ils me laisse tous seul dans la piaule. J'en profite pour dormir. Je m'installe donc sur mon lit improvisé. Une forte odeur de mâle s'en dégage. Je me couche et ne met pas longtemps avant de m'endormir. Je suis réveillé par le retour des garçons. Je me redresse et me frotte les yeux pour ne pas trop montré que j'ai dormit.

Ils rentrent survient de deux autres mecs. Un français de ma classe, Cyril. Un des beaux gosses de la classes. Un grand brun d'au moins 1m95 assez baraqué. Et Mourad un rebeu un peu en surpoids, pas spécialement beau mais pas super moche non plus. Toufik me regarde et me dit "T'as dormit toi hein? C'est bien au moins on va pouvoir s'amuser" A suivre Jean Mi kiffe bien les lascar de mon espèce, il aime être bien pris en main et sait se montrer docile et obéissant.

Une petite coupe bien fraîche au bout des lèvres et une bouche bien chaude au bout du gland, il est pas là le bonheur! Il suce comme une vraie lopsa et me lâche pas du regard. En même temps, il ondule son beau petit boule bien lisse sous mes yeux de pervers. Je vire mon fute et en deux deux je me retrouve à oilp vautré à contempler ma lope en action.

Sa bouche baveuse descend sur mes couilles et il les gobe toutes les deux en salivant dessus un max. Ma teub se dresse vers le plafond orné de moulure genre gros bourges et je me laisse porter par la torpeur de ma troisième coupe de champagne.

Il enfouit sa tête entre mes jambes et je le sens descendre de plus en plus bas. Il place ses mains sous mon cul et le soulève pour avoir une vue ouverte sur mon boule.

Il plonge subitement sa tête entre mes seufés et se met à me récurer le trou à grands coups de langue. Je suis chaud bouillant et je vais lui défoncer son cul de lopsa! Il gémit comme une pute et frissonne de plaisir.

Le cul bien cambré, tendu en arrière, il attend que je le dose avec impatience. Comme un vrai hardeur, je lui déchire sa race à grands coups de reins et il hurle comme une vierge qui se fait péter la capsule. Agrippé à ses chevilles, ma lope peut pas bouger et doit se soumettre à mes désirs les plus barges.

Son regard de vicieuse semble me supplier de faire durer ce plaisir de dominé et je reprends mon dosage en règle à gros coups de bourin dans son cul de pute. Je sors ma teub bien raide et je vire le préso pour attaquer une branlette rapide et efficace. Il lèche mon sperme en vrai lopsa et je finis de chécra mes centilitres de progéniture inutile sur son ventre.

Dix minutes après réapparait le jeune cadre ambitieux et sûr de lui, tout beau tout propre dans son peignoir de grand couturier en soie bleue marine. Voici la suite de la surprise pour mon anniversaire. Pour rappel le premier plan c'est fait avec Rémi le gérant de l'hôtel.

Le second c'est fait avec un jeune qui se prénomme Thomas. Pour rappel également Moussa Black 33 ans 1,95 m 75 kg très beaux et très bien monté 24 cm par 6,5 cm. Moi 26 ans blanc 1,70 m 53 kg monté 21 cm par 6 cm. À 14h55 le téléphone de l'hôtel sonna, Moussa décrocha c'était Rémi qui lui annoncer la venue du troisième plan. Moussa me dit de l'attendre en jock, assis sur le lit dès qu'il rentrera je devrais faire ce qu'il a envie.

La porte de la chambre s'ouvre et Rémi laissa passer Mehdi. Mehdi entra directement dans la chambre vient se caler devant moi baissa son jogging et laisse apparaître c'est 21 cm qui me met directement dans la bouche. Il se rhabilla et se dirigea vers Moussa et lui donna également une enveloppe. Moussa, appela Rémi à fin de venir chercher Medhi. Après mettre brosser les dents.

Je sens toute son excitation, son envie de me prendre la directement sur le pieu en force. Il enduit mon sexe de salive, pour me faire jouir de plaisir. Mais à un point de vouloir que je le prenne et qu'ensuite lui le prennent. Il me dit qu'il est bien monté une plus grosse et longue que la sienne et qu'il va venir accompagner d'un autre mec un blanc qui lui se prénomme Frédéric. J'espère que cette suite vous a plu.

La suite très prochainement. Après avoir baladé mon pote Momo dans la Capitale, on retourne se poser chez oim. Notre petit détour par la rue Saint Denis a bien chauffé mon pote et je compte bien en profiter à notre retour dans mon squat. Je lance le dvd et on se pose côte à côte sur mon pieu.

Le film le laisse pas indifférent vu la bosse qui est en train de se développer sous son survête. Le résultat est immédiat et le morceau se durcit un peu plus pour dépasser les vingt deux centimètres facile.

Nos genoux se frôlent et Momo me jette un regard complice. Il approche sa tête de oim et on se roule une grosse pelle baveuse. Je commence à caresser ses pecs et il attrape ma queue bien raide dans sa main puissante et chaude. En deux deux, je me retrouve avec mon pote Momo à mes genoux en train de me sucer la teub. Je passe ma tête entre ses jambes pour aller lui bouffer le uc.

Ses fesses musclées sont en tête à cul avec oim et je me régale de son boule bien serré. Pendant ce temps, Momo active le rythme et suce mon zbouby en surchauffe comme un ouf.

Histoire de lui montrer ma déception, je lâche sa teub et me mets debout devant lui. Ma teub en érection maximale se dresse devant son zène. Momo se jette dessus et pompe comme un forcené en branlant son énorme zgeg. Lui continue sa branlette et balance la purée sur le parquet de mon appart. Il se reconnecte à mon profil et me demande une discussion sur msn. Je propose à mon bel étalon hétéro de venir chez moi. Il accepta mon offre. Il retira son petit blouson et le posa sur un des canapés.

Je mis ma main direct sur son paquet en lui murmurant que je la voulais direct dans la bouche. Il portait un slip bon marché et sortis sa queue. Elle était déjà chaude. Elle était courbée, environ17 ou 18cm mais très large. Mes lèvres descendaient et remontaient sur sa verge. Sa queue dégageait une bonne odeur de peau.

Il me caressait mon paquet de plus en plus fort et sortit ma queue. Il suçait mal, mettait les dents… Un vrai débutant! Je me suis replacé sur le sofa et Nabil se plaça entre mes jambes et reprit le biberonnage.

Sa bouche faisait des va et viens sur ma queue. Je lui défonçai donc sa bouche à sa demande. Nabil aima et en redemanda. Il kiffe, il bande comme un âne. Après une initiation de quelques minutes, je lui proposai un Je voulais que Nabil trouve les pipes de sa femme très fades. Slt moi c'est seb je suis de Paris mais , ce que je vais raconter c'est passé quand j"habitais encore dans le Nord. Nabil c'est mon pote depuis que je suis tout petit, et il bogoss depuis que je suis tout petit lol.

Il est brun , grand , musclé , pure sourire et hétéro bien sur. Mais faut jamais désespéré dans la vie et je ne me doutais pas que Nabil allait basculer avec moi dans un trip très particulier. On se pose sur une banquette après un détour par le bar et on tise du whisky trankil. On est bien dechiré et on se fait raccompagner chez nous par une copine.

Un peu allumé par le sky et bien chaud, je propose à nabil de venir dormir chez moi pour fumer. On se pose chez moi, on se mets a l'aise. On rie ,on taff, et je lui lis des trucs que j'écris. Nabil il sait que je couche avec des mecs de temps en temps il s'en fout, et je suis sûr qu'il sait qu'il ma toujours fait kiffé. Je sais pas trop comment, mais à force de se défoncer la gueule, et de se prendre la tête comme si on était des philosophe Nabil me regarde bizar.

Il me sors "vazy si tu veu , je m'en fout", ce qui voulait dire pour moi "tes souhaits sont exaucés, tu va pouvoir me sucer". Je m'approche direct il est un peu géné. Mais c'est trop tard, en moins de 10 secondes chrono je déboutonne son jean, je sors sa teub de son caleçon et je le suce déja. Je salive comme un ouf sur ce beau morceau pour bien lubrifier sa teub et je le branle en même temps, descendant parfois mes doigts agiles et poisseux pour aller lui malaxer ses couilles chaudes et bien pleines.

C'est le monde à lenvers il va même me branler, je sens sa main puissant et chaude qui enserre ma bite et qui la secoue fermement et très rapidement, limite il ma fait mal. Mais je veux pas vexer ce bogosse de mes fantasmes lointains, il débute et je le laisse faire. Il me suce pas trés longtemps et assez maladroitement.

Finalement il me demande de le finir alors , je me mets genoux lui sur mon lit et je 'execute. Et il me sors "tu suce vraiment comme une pute! Choc premiere fois qu'on me dit ca lol. Nabil s'allonge dans le lit je me mets a coté de lui. Et je m'endors heureux d'avoir réalisé un rêve de gosse. Je suis devant mon école entrain de discutter. Je vois un grand rebeu, bien sappé bg caillera avec casquette. Je demande a mes potes qui est ce bg, un nouveau?

Il s'approche de nous, en effet un nouveau rebeu, avec une peu de barbe, démarche viril, grand et larche, pas gros, gros bras, beau cul bien moulé.. Un kiff de rebeu et surtout un fantasme. IL discute un peu, et me regarde avec insistance.

Je part en direction de ma voiture, plus loin, il me suis Dans un coin isolé je m'arrete, me retourne et lui demande pourquoi il me suit. Il me choppe la tete avec l'autre main et me roule un de ces patins!! On va dans ma voiture, et la il sort ça queue! Grande, grosse, poilu comme j'aime, veines apparentes, odorante!!!! Je me jete dessus et la suce goulument pendant qu'il me tien la tete pour me la mettre en fond de gorge quand il veut. Il pousse des rale de males virils qui prend son pieds!

Il me dit qu'il va bientôt cracher son foutre. Je commence a le branler rapidement en retirant ma bouche doucement comme je le connais pas et que je sais pas où il traine. Mais je vais pas assez vite, j'accèle et il me dit: Il m'ordonne de la nettoyer. Au point où j'en suis, je m'exécute. Il sort de ma voiture en promettant que la prochaine fois j'aurais le droit à plus que ça!!

Nous sommes arrivés chez grand père, puis après avoir salué toute la mifa, on a bu un thé tranquille. On a tous plus ou moins la trique quand on se réveille. L'autre matin, j'avais pas plus que ça envie de branler ma queue, c'est plutôt mon cul qui était en manque. Heureusement qu'il y a les applis! Je traîne le chat Beuronline, je mate, je repère un profil pas mal: Faut dire qu'il a des arguments: Je sais pas si je suis un "bon pass", mais je tente. La réponse ne se fait pas attendre, ça tombe bien, j'avais pas envie d'attendre.

Visiblement, je lui plais, il doit kiffer les p'tits minets, et dans le genre p'tit minet, je me défends, avec mes 19 ans, mon petit corps de crevette imberbe, mon air de gentil garçon, et ce regard un peu pervers que j'ai sur les photos. Le rebeu s'invite chez moi: Je vais l'attendre en débardeur et boxer. Quand il arrive, je ne suis pas déçu: Un joli regard par-dessus le marché. On a convenu d'un plan direct, alors je me fous assez vite à genoux et je commence à exciter sa bite de rebeu à travers le tissu.

Il ne me faut pas longtemps pour la faire bien grossir, à coup de mordillements et de petits regards. Il n'a pas de boxer, elle prend déjà beaucoup de place. Il baisse son jogging, là. Une bonne bite de rebeu d'une vingtaine de centimètres, 21 sûrement, j'ai pas sorti ma règle pour mesurer ; il avait annoncé TBM, c'était pas un mytho: De toute façon, je ne comptais pas désobéir.

Je la gobe jusqu'à la moitié en une fois, et visiblement, ça fait son petit effet. Il me caresse un peu la tête, m'encourage: Je la prends en fond de gorge, ça lui arrache un gémissement ; je la sors de ma bouche, lance un regard pervers et le fais asseoir sur le bord du lit. Il en profite pour me biffler un bon coup. Lui assis, moi à genoux, sa grosse bite arabe dans ma petite bouche, il kiffe.

J'en profite pour bien me cambrer: Il a bien compris. Enfin il profite encore un peu de ma gueule en me tenant la tête et en envoyant quelques va-et-viens bien sentis. Je kiffe, ça, je kiffe. Il me domine, c'est clair, mais sans en faire trop. Il n'a pas besoin d'en faire trop, y'a comme une forme d'évidence. Une bonne claque sur le cul ; je gémis un p'tit coup. Il prend un peu de lubri, on a pas de temps à perdre. Un doigt, deux doigts, trois doigts.

J'aurais crié sans sa main ; il le sait, il entend quand même un petit bruit, il sent que je me crispe, alors il me répond: Il recule lentement, sans complètement sortir, il rentre, lentement. Et puis ça s'accélère: Et puis ça s'accélère encore: Il m'allonge sur le lit, enlève le t-shirt et me lance: J'écarte les jambes, sa bite rentre facilement.

Et c'est reparti, il me défonce. Il a l'air infatigable, vais-je tenir le coup? Il voit bien que je fatigue un peu: Et il s'affale sur moi. Je sens tout son corps encore frémissant, humide de sueur s'essuyant sur mon débardeur, je sens sa respiration puissante qui se calme progressivement. Il se relève, me dit: Moi, je suis encore sur mon pieu, un peu sonné, trempé, repu, le trou béant.

Un rebeu vient me parler. Il n'a pas de photo de sa tête mais m'envoit 2 ou 3 photos de sa queue Une bonne bite de rebeu comme je les adores! Il m'explique qu'il a envie de se vider les couilles , mais qu'il est discret et veut me démonter le cul avec une cagoule sur son visage.

Je suis pas super cho car on sait jamais, mais en même temps je suis trop excité par un plan comme ça. Je lui dis ok, lui donne mon adresse et il arrive 20 minutes plus tard. Je l'attend à 4 pattes dans le couloir de mon appart le cul bien préparé et cambré comme une bonne salope que je suis. Il commence à me toucher. Il met 2 doigts direct dans mon cul et me traite de "sale bâtard". Il me dit de bouger et d'aller sur le lit pour le sucer! Je le vois enfin, il se déssappe mais garde sa cagoule.

Il est grand, musclé sec, avec une cicatrice sur le torse. Sur le moment je tilte pas Trop excité et occupé à sucer sa grosse bite arabe. Il se lâche direct: Il commence a toucher mon cul et me demande de me retourner et là il plante sa grosse bite de rebeu direct en force!

Je gueule un peu mais il a vite fait de me dire de la fermer si je veux pas qu'il y aille encore plus fort. Il me baise bien pendant 30 minutes. On change de position. A un moment il allume un join et continue de me défoncer. Je vois pas qu'il est en train de filmer avec son tel mais pas grave tant qu'il filme que sa grosse bite dans mon trou.

Il me demande alors de tirer ma langue devant sa bite de rebeu et il lâche plusieurs gros jets de sperme sur ma gueule. Il se rhabille et se tire direct sans un mot. Je vais me doucher et je reçoit un mms: Je comprends le truc: Tout me gave et je sens que je vais pas tarder à péter un cable. Faut que je me défoule, faut que je cogne! Je choppe mon sac de sport, je balance dedans mon short et mes gants, direction la salle de boxe.

Mais ici je me sens comme chez oim. Pas mal le lascar: Il me tourne le dos et se baisse pour enfiler son short et je vois son beau boule bien rebondi qui apparaît en transparence sous son shorty blanc. La face sous le jet, les yeux fermés, je pense à rien et profite un max de ce moment de tranquillité.

Il est kiffant grave! La mousse blanche éclaire sa peau noire et il est bâti comme un dieu. Des épaules larges, des pecs en acier, un vrai physique de boxer. Et sa teub putain! Ses yeux lâchent pas mon morceau une seconde et il me lance un petit regard vicelard. En trois pas il est à côté de oim et il commence à me tater la teub. Je perds pas une seconde et je lui palpe le boule comme un ouf. Trop bon ce cul, il va pas être déçu de son passage à la salle de boxe celui là!

Le kebla capte le signal et se cale à croupi devant oim. Ma parole il a une bouche … et la teub de Jumbo ce keumé! A tout moment un keumé peut débarquer et ce serait pas très cool pour mon image de racaille. Plaqué au mur, il ondule du uc comme une vraie lopsa en gémissant doucement au rythme de mes mouvements de hanches.

Quelques secondes plus tard débarque Lakdar, le champion du club, un petit rebeu musclé comme un taureau qui a une pire réputation de killer sur le ring … et ailleurs. Je travaille dans un hopital entant qu'infirmier. Aujourd'hui sont arrivé les nouveaux internes. L'un deux prend en charges les patients dont je m'occupe également. Nous sommes donc amené à discuter, et je lui explique les habitudes et organisation du service.

Il est grand, plutot carré, avec une barbe de 3jours et des yeux vert! A la fin de la journée, il me demande où sont les toilettes car il c'est retenu toute la journée.

Je l'invite a me suivre comme je vais dans la meme direction. On discute en y allant. Je lui montre la porte, et il me demande de rentrer avec lui, je ne comprend pas ce qu'il veut. Il insiste et je finis par entrer. Il déboute sa blouse et son jean en me disant que je l'ai excité toute la journée et qu'il a trop envie de moi et que c'est un ordre medical!

Il me montre sa queue, déja toute raide et Je m'agenoux et m'exécute alors! Il sent un peu fort de la teub, mais j'adore ça!

Je bande en moins de deux! Je la sors et me branle en le sucant! Il adore, il me tiens le tete pour me baiser un peu la bouche. Il garde sa blouse ouverte, et son jean sur les chevilles. Je lui leche les couilles et lui reprend sa bite pour se branler en me mattant prendre ses boules poilu en bouche! Il me fais sniffer ses boules, ses poils! Je mouille grave du gland, ça coule par terre!

Il me remet son gros engin en fond de bouche en retenant un râle mascullin et viril! Et la je sent une énorme quantité de sperme arriver dans ma bouche et en fond de gorge! Il reste en gorge profonde et appuie encore sur ma tete pour tout finir dans le fond, ce qui m'oblige a avaler! Puis il soupir de plaisir.. Il me demande d'ouvrir la bouche puis la remet un peu pour que je nettoie la derniére goutte, et le pompe encore un peu.

Il me met debout, lui sassoit sur le toilette et me suce! Ecriture, ça fait du bien ", a-t-elle écrit avant d'ajouter il y a quelques jours, alors qu'elle était au restaurant, " qu'enregistrer lui donnait faim ". Autant dire que ses admirateurs attendent avec impatience l'annonce de la date de sortie de son prochain opus.

Malheureusement, pour l'instant Shy'm n'a guère donné plus d'informations. Elle a en revanche dévoilé une nouvelle coupe de cheveux "champignon", qui a reçu un avis plus que mitigé dans le bloc des commentaires de sa page personnelle.

Une photo publie par Instashym instashym le 6 Dc. Et de 3 jecroisquonarglundoss ontothenextone criture feelsgood. Une photo publie par Instashym instashym le 3 Dc. Qui veut épouser mon fils? L'Amour est dans le pré. Danse avec les Stars. La chanteuse pose dans le plus simple appareil. Shy'm a dévoilé une nouvelle coupe de cheveux sur sa page Instagram le 14 décembre Exclusif - Shy'm fait partie du collectif "Seul Ensemble" au profit de la Maison des parents de l'hôpital Margency.

Benoît Paire et sa compagne Shy'm se promènent dans les rues de Monaco après un déjeuner à leur hôtel le 13 avril Benoît Paire s'est qualifié pour les Semi-Exclusif - Shy'm avec une nouvelle de coupe de cheveux au défilé de mode "Léonard", collection prêt-à-porter Printemps-Eté à Paris, le 3 octobre Il semblerait que le tennisman continue de profiter Karine Ferri pose en nuisette très décolletée: Pose dénudée et cigare à la main, son shooting sexy.

Sylvie Tellier enceinte de 6 mois en robe de luxe et soirée avec un acteur sexy. Le 15 Décembre - 20h Abonnez-vous à Purepeople sur facebook. News people L'actu du moment Rihanna actu Justin Bieber news.

Voir toutes les photos de Shy'm. Son corps parfait fait l'unanimité. Shy'm, transparence et robe fendue pour une soirée mouvementée. Shy'm, sublime après la cérémonie d'ouverture.

Danse avec les stars. NRJ Music Awards À ne pas rater. Voir les dernières vidéos. Sur le même thème.

..







Amateurs sexe le sexe kaley cuoco


Surprise puis flattée, cette candidate des Z'amours découvre qu'elle est une perle rare Zinedine Zidane 40 ans après.

Dieudonné se fait piéger. Le retour de Dorothée sur IDF1. Kelly Vedovelli ultra gênée par la blague sexuelle et très lourde de Laurent Baffie! L'amour est dans le pré La remarque gênante de Karine Le Marchand sur les musulmanes a du mal à passer dans L'amour est dans le pré.

La blague lourde de Karine Le Marchand à Thomas, second candidat gay de l'émission. Coupe du monde au Qatar: Nicolas Sarkozy a-t-il influencé Michel Platini? L'Équipe du Soir met Nicolas Sarkozy en prison après deux cartons jaunes!

Enfin, c'était à la fin de l'été dernier, et alors que je vais pour rentrer à la case un soir, je me rends compte que j'ai perdu les clés pour rentrer chez oim. Je pense à mon père qui fait les 3 huit et à la dérouillée que je vais me prendre si je le réveille. Je me vois déjà à passer la nuit dehors quand Abdel arrive derrière moi. Il me fait sursauter le con et me demande ce que je fais à cette heure ci. Je lui explique et il me propose d'attendre chez lui.

On arrive dans son studio et il déplie le clic-clac. On se boit une bière, puis deux, puis trois. C'est un grand Barraqué très typé, pas canon mais vraiment viril et bien foutu. Il se désape pour se pieuter, et je reste bouche bée. Il a un slip bien rempli et j'ai l'impression qu'il bande à moitié.

Son torse est bien dessiné et des épaules bien carrées, une vraie bête. Il voit bien que je le regarde et en se touchant franchement le paquet, il me sort "j'ai bien envie de me faire pomper" et se met à rigoler, moi je dois être rouge et j'ai la bite dressée dans mon jogging. Il me dit" pas toi Farid" alors je lui souris et il me sort "à moins que tu préfères avaler du chibre", je suis sur le cul et il vient à côté de moi et me met la main au paquet!

Je la touche et instinctivement ma bouche vient gober son gland, il m'appuie sur la tête pour que je la prenne bien à donf et je sens son gros paf durcir et gonfler dans ma bouche. Ça dure un bon moment avant qu'il ne me fasse mettre au-dessus de lui en J'en jute aussitôt lui inondant le torse de foutre.

Bientôt il me met un puis deux doigts dans le cul "putain tu as le trou serré toi, je vais te déchirer, mais t'inquiètes pas , tu vas kiffer" quant'il juge mon anus assez souple pour sa teub , il me met à 4 pattes et frotte son gros gland contre mon petit trou. Ça me rend fou et je me rends compte que jamais j'avais éprouvé cela avec une meuf.

Il m'enfonce sa teub bien épaisse tout doucement après Que je lui ai avoué que c'était la première fois que je me faisais enculer.

Il me déchire, et ça fait atrocement mal. Je lui demande d'arrêter et lui dit que je veux encore le pomper. Je n'ai pas le temps de finir ma phrase qu'il me fout le reste de sa teub d'un seul coup, j'en gueule, mais presque instantanément ma bite se dresse encore plus et je largue la purée encore une fois "t une petite salope toi, je vais bien te niquer mon frère, tend bien ton cul",je tends mon cul au maximum, je sens ses couilles me caresser le cul.

Il commence à me pistonner d'abord doucement puis de plus en plus vite. Ça l'excite tellement Abdel de se taper un cul vierge qu'il largue la sauce au bout de 5 minutes. Il en beugle presque il reste bien calé au fond de mon trou et me branle doucement, je suis toujours raide "t'en veut encore hein, j'aimerais bien mes ça me chauffe trop le cul, alors il se retire et me demande de lui bouffer les yécous, je les déguste pendant qu'il se branle la queue à vive allure, je fais de même et nous jouissons quelques minutes après.

Il me jute sur la tronche et me claque les joues de sa queue engluée de foutre. Je suis aux anges et l'on rigole. On va prendre une petite douche trankil et je me suis endormi la tête posée sur son torse velu. Le lendemain matin, Abdel me bien fait comprendre que ce qu'il cherche c'est uniquement des plans culs et de la discrétion. Je m'en fous car depuis, sa queue me comble et ca me suffit complètement. Antoine, 19 ans, j'habite en normandie, plus précisement au Havre. Ce soir là, j'étais vraiment en manque de queue, alors j'ai commencé à chercher sur plusieurs applications un bon mâle bien monté avec une grosse queue, Je trouve rapidement un beau rebeu, d'après ce qu'il me dit il a une énorme queue et il aime les gros boules de salope comme le mien.

Il s'appelle Karim, il a 21 ans. Il me propose un plan le lendemain, mais étant trop affamé de bite, je l'ai convaincu pour qu'il me défonce le cul le soir même. Il me passe son adresse, j'enfile un jockstrap, un jeans et un t shirt et je pars le rejoindre. Arrivé la bas, à peine entré dans appart il ferme la porte à clé et me met à genou en m'insultant de salope.

Je commence à lui enlever son survet lacoste et je pouvais déjà apercevoir une bonne grosse bosse à travers son boxer. Je baisse rapidement son boxer pour pouvoir prendre le morceau en bouche. En effet, elle était vraiment énorme, elle devait mesurer plus de 20 centimètres!

Avec ça, j'étais pas déçu. Je fais quelques vas et viens avec ma bouche jusqu'à ce qu'il m'impose un rythme et me baise vraiment la bouche. Je la prend au fond de la gorge tandis qu'il m'insulte de grosse pute.

Je lui jette quelques regards de salope en même temps de le sucer. Ensuite, je me deshabille et laisse apercevoir mon jockstrap. Il palpa alors mes fesses en déposant quelques fessées sur mon petit cul de salope avant de me pousser contre son lit. Je me mis alors à quatre pattes et il me bouffa le cul.

C'était trop bon, mais je pouvais plus attendre, je le supplia de me baiser sans pitié. Il me répondit "Ferme ta gueule salope, c'est moi qui fixe les règles ici" en me claquant les fesses à plusieurs reprises. Puis, il enfila une capote et rentra sa grosse bite dans mon cul. J'hurlais de plaisir et je le suppliais de continuer tandis qu'il m'insultait. J'aimais être soumis à lui, et il continua à me défoncer mon trou pendant une quinzaine de minutes. Ensuite, il se retira et enleva sa capote, puis me retourna violemment et m'ordonna de le sucer.

Je le pompa donc pendant quelques minutes jusqu'à ce qu'il me dise qu'il était sur le point de gicler, alors je retirai son sexe de ma bouche pour le branler jusqu'à ce qu'il crache son bon sperme chaud sur mon visage. Il étala ensuite le sperme sur mon visage puis me mit quelques biffles.

Pour finir, il m'ordonna de dégager de chez lui. Salut, j'm'appelle florian, j'ai 21 ans, céfran chatain bonne lope Je cherchais un bon plan sur beuronline parce que j'avais pas pepom depuis un bon bout de temps. Je tombe sur un rebeu 25ans, méga tbm et ultra bg. Il me donne rdv chez lui. Mega excité, j'arrive chez lui: J'ai sa teub dans la bouche,un pur régal! C'est a ce moment qu'il me retourne, me plaque contre le mur et m"enfile sans autre préparation: Je sens ses 21cm qui me ramonent les entrailles: Il me lime pendant une bonne 20aine de minutes et me force à me mettre a genoux pour recevoir la sauce sur ma gueule de lope assoiffée.

Depuis je suis devenu sa lope attitrée et il me fait tourner avec ses potes rebeus, mais ca c'est une autre histoire ;. Salut à tous moi c'est Lucas, 20ans, 1m80 céfran brun aux yeux verts. Un dimanche où j'étais en manque de queue, j'vais sur Beuronline en quête d'un bon rebeu gay et sexy! On se capte et on se donne rdv chez lui 30min plus tard. Je sonne il m'ouvre déjà à poils. Et là je vois une grosse bite arabe d'au moins 21cm sur 6cm de large.

Je me fou à poil et me jette dessus. Il me baise littéralement la bouche, soupire, m'insulte en arabe, le pied! Je suis à deux doigts de m'étouffer mais je kiffe ma race! Après une bonne pipe de 10min, je mouille comme pas possible et lui demande de me pilloner! Il ne se fait pas prier! Il enfile une capote et me bourrine le cul direct avec sa grosse bite de rebeu!

Pas le temps d'avoir mal! Il baise comme un dieu et me fait hurler de plaisir! Pendant 20min et dans toutes les positions il me baise le cul comme jamais!

Je fini par jouir du cul et à éjaculer sans même me toucher! Après quoi il me roule une bonne grosse pelle et on s'échange nos nums. Il ferma la porte a clef, Farid, lui se rasait, dommage sa barbe de deux jours lui allait bien, moi je mis à oilpe, Yazid lui était déjà en train de se savonner.

Yazid avait 23ans, grand fin mais grave bien dessiné, sa queue était moins grosse que celle de Farid. Yazid arrêta net ses occupations et contempla le spectacle. Je me mis a genoux et posa ma bouche sur son short, je devinais sa queue à travers son tissu.

Yazid me bloqua ma tête et me déchira ma bouche avec violence il voulait avoir le maximum de plaisir, je bavais sur sa queue, lui bouffais les couilles le regarder comme pour lui dire vas y Yazid défonce moi la bouche de lopsa.

Yazid regarda ma rondelle et fut étonné de la voir aussi ouverte, il ne perdit pas de temps et me la défonça pour mieux goûter, la queue de Farid était déjà au fond de ma gorge, je kiffais sucer sa queue.

On se doucha rapidement et on a filé dans nos chambres pour se sapé car on devait ce matin allait faire un peu de jardinage. Salut les mecs, c'est Franck. Après avoir baisé plusieurs fois avec Kamel, je reçois un message de Bader: Salut Franck, suis de retour du bled, j'ai appris pour toi et Kamel. Ca te dit qu'on se voient tous les 3 ce soir chez moi? Je réponds ok, je file sous la douche et prépare le terrain. J'arrive chez lui le soir, Kamel est déjà là.

Je lui réponds ben t'as disparu sans dire un mot, j'avais besoin de réconfort. Il se lève, s'avance vers moi, me prends le visage dans ses mains et me dit: T'aimes la bite de rebeu, tu vas être servi, allez enlève tes fringues. Je m'exécute sans me faire prier, une fois à poil, il me fait mettre à genoux, entre temps lui et Kamel se sont déshabillés.

Je me retrouve à genoux, deux grosses bites de rebeu devant moi. Kamel me regarde et Bader dit: J'attrape les deux bites demie-molle et commence à leur lécher le gland. Il se penche et tâte mon cul et me mets des claques dessus, ca me motive, j'enfile sa bite au fond de ma gorge et branle celle de Kamel, puis j'inverse. Les deux rebeus me regardent faire et râlent à chaque fois que ma bouche les traie.

Je gémis et Bader me mets trois doigts dans mon cul Je l'entends dire à Kamel, j'avais oublié qu'il avait un bon cul, t'as eu raison d'en profiter frero Bader me fait mettre à 4 pattes et passe derrière moi, pendant que Kamel me donne sa bite à sucer. Je sens la langue de Bader me fouiller la chatte, je gémis grave, sa barbe me râpe le cul, sens mains écartent mes fesses et me les claque jusqu'à les faire rougir, je grogne et kiffe d'être pris en main par deux actifs.

Les deux males me retournent à volonté, un coup Bader, un coup Kamel, je suis bien soumis et ils kiffent. Puis Bader me fait allonger sur le clic clac, me lève les jambes en tenant mes pieds et présente son gros gland contre mon trou ouvert, Kamel quant à lui me baise la bouche à moitié allongé sur moi. Bader pousse et je sens sa grosse bite entrer en moi.

Il l'enfonce doucement et je grogne la bouche pleine, j'en bave tellement Kamel me met sa bite profond. J'encaisse du mieux que je peux. Les deux potes me baisent à tour de rôle, dans toutes les positions. Je n'ai jamais été pris en main comme ca, j'avoue que ca me plait. Je le regarde sans pouvoir lui répondre parce que j'ai la bouche pleine mais il comprends que c'est un oui.

Bader accélère le rythme, il me baise fort, je sens ses couilles claquer contre mes fesses et sa grosse bite d'arabe me démonter ma chatte. Kamel sort de ma bouche et se branle en me regardant me faire bourrer, attendant son tour.

Bader est bien raide: Je le regarde, vas y bogosse, fais toi plaisir. Il continue à me cartonner le cul. Kamel se mets au dessus de moi et me donne son cul à bouffer et ses couilles. Bader grogne et lâche 5 grosses giclées de sperme dans mon cul. Presqu'aussitôt, Kamel le remplace et je sens sa bite entrer d'un coup. Il me cartonne les fesses. A son tour Kamel me lime fort et finit par me lâcher 5 grosses giclées comme son pote, mon cul est plein et ca coule sur mes couilles.

Bader rattrape le jus avec ses doigts et les fais entrer dans ma chatte ouverte à mort. Ensuite il me donne ses doigts à lécher. Je lèche sans broncher, le mélange des deux spermes que je kiffe. On se calment un peu et on mangent un morceau.

Peu de temps après, ils passent la nuit à me remplir le cul et la bouche à tout de rôle. A très vite les mecs J'étais sur un chat a chercher un plan quand un mec vien me parler il cherche un bon passif a limer on discute et on descide de se voir il voulais un plan cave il m envois sa loc 10 min apres j etait la et surprise il etait pas seul. Wesh, les gars trankil? J'ai enfin decidé d'ecrire sur ce site qui me fout grave la gole!!!

Bien, passons au chose sérieuse!!! Oim c'est LOTFI, je susi un rebeu style kaillera, koi, mais çà ne m'empeche aps defois de baizer entre mecks!!! Voila koi, javais entre 18 et 19 ans, j'étais dans un club d'athlétisme et je me demerder pas mal, masi le moment le plus trippant c'était Vous aimeriez savoir combien je suis monté hein?

Beh pour le moment je vous le dis pas!!! Bref, a chaque fois ca partais sur Ouais , ca me plaisait grave!! En fait je le savais mais bon! Et il me dit beh tu bandes pas!! Et le mek s'execute!! Je voudrais qu'avec Paul, cela devienne nos mille et une nuits! Il est revenu me voir, hier. Il m'a avoué que l'autre nuit l'avait fait grave s'exciter. Son beau corps me hante, moi aussi.

On a discuté, tendrement. Il me regardait du feu de ses yeux verts, vifs, bleus et en amandes. Putain, rien que ce regard, ça me chauffait, meilleur que le café du matin, que je lui offrais sur un ton de pute surprenante, genre timide et ému, alors que putain j'avais envie de l'empaler là tout de suite, de le coucher sur la table, de le prendre sans attendre.

Il m'émeut ce putain de petit céfran. J'ai envie de l'entendre me couler des mots dans la bouche comme de l'eau, j'ai envie de l'embrasser pour le boire goutte à goutte. Il est trop beau. Pendant qu'il me parlait, je détaillais son jean, aux boutons en partie mal fermés. Et ça m'excitait grave.

Tout d'un coup il a vu mon calebute et sa bosse évidente, qui progressait. Encore une fois, il m'a planté son regard bien au fond; il s'est avancé, avec son beau visage sur moi, et son regard me taillait la peau comme un couteau, c'était bon rien que ça, entre deux gorgées de café.

Mais j'avais envie de croquer autre chose que des biscottes. A un moment, pendant qu'il me parlait de son appart', de son organisation, de ses rangements, de mon cul, de ma bite, de tout en vrac, je me suis mis à gémir. A le fixer comme un dingue. A virer mon calebute. A huit heures du mat, putain, j'avais grave le barreau Sa chemise était rouge et fine. Je me suis levé, pendant qu'il avançait un peu plus sa gueule en restant assis vers moi.

Et sa gueule était au niveau de ma queue et de mon nombril. Comme un petit fauve. Je lui ai dit: Et d'autorité je lui ai enfoncé mon dard d'un coup dans la bouche qu'il ouvrait à peine pour parler. Presque jusqu'à l'étouffe, les mecs: La bave couvrait ma queue et coulait par les lèvres aussi. Il me regardait, ravi et surpris, les yeux légèrement sortants de la tête. Il pouvait pas crier, et moi je lui tâtait les couilles, les pesant grave.

D'aller retour en aller retour, je l'ai fourré bien profond dans la gorge, mon dard, et lui il crispait ses mains sur les genoux. Mais je sentais qu'il essayait de ne pas exploser, d'autant que j'avais défait son jean pour m'apercevoir qu'il était nu direct en dessous. Donc il était bien venu là pour se faire démonter la queue ou pour prendre la mienne dans la cage de ses dents. J'avais fait le maxi pour l'exciter de la main. Et je le sentais bien parti. D'un coup j'ai sorti ma queue de sa gueule, elle dégoulinait de salive, une vraie patinoire à jus!

Alors, j'ai dit qu'il s'approche de la table. J'ai tout virer de dessus d'un coup sec, et il restait plus que la toile cirée: Je lui ai claqué les fesses, lui otant sa ceinture, et je l'ai couché sur la table, d'abord sur le dos. Je me suis placé de manière à être dessus lui, en appuyant mes genoux sur la table et en relevant un peu ma position en m'appuyant sur les cuisses.

Je voulais qu'il me demande de le diriger. J'ai même pas eu besoin d'insister. Paul la petite pute m'a regardé, pendant que je le poussais sur la table, le couchant sur le dos.

Ses yeux étaient déjà soumis Et sa bite dressée. Elle quémandait ma main et plus J'ai giflé son corps couché, ses jambes son ventre, ses tétons avec ma queue, je lui parlais doucement, je lui disais des mots sales, en céfran, en corse, en rebeu.

Il savait plus où il était, il avait l'air camé par l'excitation et le plaisir Je savais très bien quoi lui faire Mes couilles flambaient, j'avais une putain de faim. Je me suis empalé sur lui, pendant vingt minutes, par à coups controlés par des vas et vient de sa queue.

Et puis je l'ai retourné, je l'ai enculé à fond, comme une brute. Il gueulait et gémissait. C'était trop chaud, putain C'était chaud et bon putain. De mon salon cuisine, je l'ai poussé ensuite, en le mettant complètement à oilp jusque dans ma chambre et là je l'ai empalé sur moi, pendant qu'il me regardait.

Et je l'ai baisé 3 fois de suite. C'était cool et saisissant! Il va pas oublier son café du matin, ce délicieux voisin. Quel cul, quel cul, quel cul! Je l'aime et il le sait pas mais c'est moi la lope! Cette histoire à commencer il y a environ 7 ans quand j'étais encore au lycée. J'avais 18 ans à l'époque et j'étais dans un lycée professionnel.

Dans ma classe il n'y avait que des garçons et ce n'était pas pour me déplaire. La plupart des mes camarades de classes était vraiment beaux gosses.

Un de mes camarades s'appelait Toufik un rebeu très indiscipliné qui s'attiré toujours des ennuis. C'était le caïd du lycée. Il était plus vieux d'un an je crois. Il jouer au football en club et était donc plutôt bien foutu. Il faisait un 1m75 pour environ 65 kilos, musclé sec avec de trop bon abdos. Combien de fois je l'ai maté dans les vestiaires vous imaginez même pas.

Bref un jour entre 2 cours je fonce au toilette pour aller pisser. Ca faisait une heure que j'attendais j'en pouvais plus. Je m'installe à un urinoir et commence ma petite affaire. Soudain Toufik s'installe a côté de moi pour pisser. Obligé puisque il n'y avait que trois urinoir et j'avais pris celui du milieu.

Comme un reflex je tourne la tête pour voir qui s'était et mes yeux descende jusqu'à sa bite. Sans m'en rendre compte je la fixe. Il finit d'uriner et je reprend mes esprits. Je ne sais pas s'il avait remarqué mais en tout cas il n'as rien dit. Plus tard ce jour là nous avions sport, je me réjouissais car c'était encore une occasion pour mater.

C'était le dernier cours de la journée. A la fin du cour comme d'habitude j'aide le prof a ranger le matériel pendant que les autres gars partent se changer ou prendre une douche pour certain. Quand je reviens tous le monde est presque partit sauf Toufik et Rachid.

Je l'ai voir partir a la douche. Je me dit que je vais essayer de mater discret parce que Rachid est aussi canon que Toufik. Je les entends discuter et rigolé. J'essaye d'être le plus discret possible pour pas me faire choper. Faut croire que j'ai pas réussi. Soudain je vois Toufik qui me regarde d'un regard noir. Ils dirige vers moi. Je suis effrayé et ne sais pas quoi faire. Il s'approche et me dit "Je savais que t'étais un PD. Tu crois que j'ai pas remarqué comme tu matais mon chibre t'à l'heure.

Viens me la sucer maintenant. Il m'attrape la tête par les cheveux, me soulève pour me mettre a sa hauteur et me dit "A partir de maintenant t'es ma petite salope. Tu va faire tout ce que je dis sinon je te démonte. Je répète "Oui boss". Maintenant tu vas nous sucer Rachid et moi. Et t'as intérêt de faire ça bien". Il me lâche est je m'agenouille direct pour lui pomper sa bonne queue de rebeu.

Sa queue n'est pas en érection et pourtant elle fait déjà 15cm facile. Je prend doucement sa bite en bouche. C'est une première pour moi. Je fais très attention à mes dents. Je commence de lent va et viens. Je sens sa queue grossir de seconde en seconde. Au final elle fait au moins 22cm facile et 5cm de large. Je le pompe de plus en vite. Soudain il me gifle et me dit "Fait gaffe avec tes dents putain. T'as jamais fait ça ou quoi? Il en déduit que non et mie dit "Répond à ton boss salope" "Non boss je n'ai jamais sucer une bite".

Il rigole et dit à Rachid "Putain la pute est vierge j'y crois pas. C'est pas une pute sinon. Tu va voir ce que c'est un mâle en chaleur. Je kiffe grave toute ces insultes mais ne dit rien. Il me force à faire des fonds de gorges. Je manque de vomir mais ça va. Toufik dit à Rachid "Va chercher ton iPhone faut immortaliser ça.

Il prend plein de photo de moi en train de sucer. Comme j'étais toujours en vêtement de sport Toufik m'ordonne de me déshabiller. Quand ils voient ma toute petite bite, ils explosent de rire et Toufik dit à Rachid "Regarde c'est vraiment une pute en faite.

Elle à rien entre les jambes cette tafiole. Il m'écris sur le front PD en gros, dessine des bites sur mes fesses en direction de mon anus.

Il me prend sous toutes les coutures. A partir de cet instant je suis définitivement à leur merci. Moi je vais m'occuper de sa chatte" tel sont les mots de Toufik. Je suis terrifié, je ne me suis jamais fais sodomisé et je vais me prendre 22cm dans le cul dans 30 secondes. Toufik va chercher une capote. Rachid me baise la gueule avec son 20cm. Il attend Toufik pour envoyer la sauce. Il lui demande "Elle avale la pute? Ca fait 18 ans qu'elle a pas bouffé". D'un coup la bite de Rachid se raidit encore plus et la il me lâche 5 jets puissant dans la bouche.

Il me dit avale salope et nettoie moi la queue après. Le goût est étonnant un peu âpre mais je trouve ça vachement bon. Je me lèche les babines pour ne pas en perdre une goutte. Je lèche la bite a Rachid sous tous les coutures. Ma queue est plus propre qu'après la douche. Toufik enfile sa capote et s'approche de ma chatte. Il me dit "Ta chatte vas s'en souvenir de ma bite. Si demain tu boite pas je jure de plus jamais te baiser.

Je sens son gland contre ma chatte et puis d'un coup il me l'enfonce. Je cris de douleur. J'ai l'impression d'avoir une poutre dans le cul. Mes 2 tortionnaires se marre. Il attend quelque secondes le temps que la douleur s'estompe et enfonce un peu plus sa bite.

A ma grande surprise la douleur à fait place à de la jouissance et je gémis de plaisir. Tu va voir je vais la démonter jusqu'a ce qu'elle pleure" s'exclame Toufik. Je gémis quand il s'enfonce jusqu'à ce que ses couilles me touches les fesses. Toufik "Sa chatte est tellement profonde que tout mon chibre est rentré.

C'est vraiment une putain de pute celle là. Il entreprend ensuite de me limer de ses 22cm. Je prend tellement mon pied que je dis "oh oui baise moi Toufik". Il me met une féssée et me dit "ferme t'as gueule je t'ai rien demandé.

Et j'ai pas besoin que tu me le demande de te baiser. Je joui comme une truie. Il m'as prise en levrette pendant 20 minutes au moins. Il sort de mon cul, s'assoit contre le mur et me dit "A table salope, viens te doser". Je le pompe le cul bien en l'air. Rachid film ma chatte défoncé par Toufik et s'exclame "Tu lui a bien niquer sa race a cette pute, il a la chatte grave ouverte.

Comme son pote il m'envoie 5 bon gros jets. Je n'en perd pas une goutte. Et tu me suceras jusqu'à la sonnerie. Si t'es pas au rendez-vous gare à toi. Je regarda l'heure, et vis qu'il était 17h Mon bus pour rentrer chez moi était à 18h je couru comme je pu pour essayer de ne pas le manquer. Bien sur j'arriva trop tard. Je m'assis sur un banc pour réfléchir quelque minutes.

Sois j'appelais mes parents pour qu'il viennent me chercher soit je faisais du stop. Pendant que je réfléchissais Toufik Rachid ainsi que d'autres mecs sortir du bahut pour fumer.

Ils était en internat et n'avait pas de soucis a faire pour rentrer eux. Quand ils me virent, Ils vinrent tous vers moi et Toufik me dit "Ben alors t'as raté ton bus? Comment t'as fait, ça fait plus d'une demi heure qu'on a finit le sport.

Toufik me proposa gentiment de m'héberger dans sa pile en scred. Je réfléchis et me dit que si j'acceptais, je ne risqué de beaucoup dormir. D'un autre côté, j'avais du mal a marcher normalement et je ne voulais pas que mes parents vois ça.

J'accepta l'offre de Toufik plus ou moins a contre coeur. Je resta donc avec eux le temps qu'il finissent de fumer. Il me proposèrent de fumer avec eux, j'accepta. Je me suis dit que ça m'aiderais a me détendre.

Nous nous dirigèrent ensuite vers l'internat. Toufik partageait sa chambre avec un black du nom de Gabriel. Il informa son coloc' qui était ok pour que je crèche ici cette nuit. Je vis seulement deux lits et me suis dit que j'allais dormir par terre quand Toufik me montra son tas de linge sale près de la porte.

Il me dit "tu dormiras la cette nuit enfin on verra si tu dormira". Gabriel était surpris de ce qu'il m'avait dit et de la façon qu'il me l'avait dit. Toufik lui dit qu'il lui expliquerait tout. Je rougit et alla m'assoir à l'endroit fait pour moi.

Toufik m'ordonna de lui faire ses devoirs. Nous avions des exercices de math a faire. Pendant que je faisais les maths de mon boss, j'entendais Toufik et Gabriel se marrer. Ils étaient chacun sur leur téléphone. Je le dit qu'ils regardaient des trucs drôle.

En 20 minutes j'eu fait les exercices de maths de mon boss et de moi même. Quand j'eu finis, je vis que Gabriel était sur son lit, le boxer au niveau des chevilles. Je vous confirme que les black en ont une grosse, très grosse même. Il ne bandait pas et pourtant sa bite faisait au moins 5cm de large et plus de 20cm déjà. Je regarda mon boss qui me fit signe d'aller donner du plaisir à mon nouvel ami.

Toufik s'exclama "Tu vas voir elle est novice la pute mais c'est déjà une très bonne suceuse. Je me dirigea vers Gabriel comme une chienne pour aller lui pomper le dard. Il se mit sur le côté sa bite dépassé ainsi du lit et j'entreprit de le pomper comme me l'ordonner mon boss.

Je pris seulement la moitié de sa bite en bouche. Elle avait une odeur assez particulière, différente de celle de Toufik et de Rachid. Sa bite pris rapidement du volume. Elle faisait au moins 25cm maintenant. Gabriel me sembla doux car il me laissa le sucer à mon rythme. J'essayais de prendre le maximum de sa bite dans ma bouche.

Gabriel kiffe grave ma fellation vu les râles qu'il fait. Plutôt fière de moi j'accélère la cadence tout en le branlant. Faut dire que je peut mettre ma main entre ma bouche et son ventre tellement sa bite est longue. En fond de gorge il reste a peux près 5 centimètres que je ne peut pas prendre. Je le suce encore 10 bonnes minutes puis il envoie la purée. J'avale tout et lui nettoie la teub. Ils se lèvent et me dise qu'il vont au réfectoire car c'est l'heure de manger.

Ils me laisse tous seul dans la piaule. J'en profite pour dormir. Je m'installe donc sur mon lit improvisé. Une forte odeur de mâle s'en dégage. Je me couche et ne met pas longtemps avant de m'endormir.

Je suis réveillé par le retour des garçons. Je me redresse et me frotte les yeux pour ne pas trop montré que j'ai dormit. Ils rentrent survient de deux autres mecs.

Un français de ma classe, Cyril. Un des beaux gosses de la classes. Un grand brun d'au moins 1m95 assez baraqué. Et Mourad un rebeu un peu en surpoids, pas spécialement beau mais pas super moche non plus. Toufik me regarde et me dit "T'as dormit toi hein? C'est bien au moins on va pouvoir s'amuser" A suivre Jean Mi kiffe bien les lascar de mon espèce, il aime être bien pris en main et sait se montrer docile et obéissant.

Une petite coupe bien fraîche au bout des lèvres et une bouche bien chaude au bout du gland, il est pas là le bonheur! Il suce comme une vraie lopsa et me lâche pas du regard. En même temps, il ondule son beau petit boule bien lisse sous mes yeux de pervers.

Je vire mon fute et en deux deux je me retrouve à oilp vautré à contempler ma lope en action. Sa bouche baveuse descend sur mes couilles et il les gobe toutes les deux en salivant dessus un max.

Ma teub se dresse vers le plafond orné de moulure genre gros bourges et je me laisse porter par la torpeur de ma troisième coupe de champagne. Il enfouit sa tête entre mes jambes et je le sens descendre de plus en plus bas. Il place ses mains sous mon cul et le soulève pour avoir une vue ouverte sur mon boule. Il plonge subitement sa tête entre mes seufés et se met à me récurer le trou à grands coups de langue.

Je suis chaud bouillant et je vais lui défoncer son cul de lopsa! Il gémit comme une pute et frissonne de plaisir. Le cul bien cambré, tendu en arrière, il attend que je le dose avec impatience. Comme un vrai hardeur, je lui déchire sa race à grands coups de reins et il hurle comme une vierge qui se fait péter la capsule. Agrippé à ses chevilles, ma lope peut pas bouger et doit se soumettre à mes désirs les plus barges. Son regard de vicieuse semble me supplier de faire durer ce plaisir de dominé et je reprends mon dosage en règle à gros coups de bourin dans son cul de pute.

Je sors ma teub bien raide et je vire le préso pour attaquer une branlette rapide et efficace. Il lèche mon sperme en vrai lopsa et je finis de chécra mes centilitres de progéniture inutile sur son ventre.

Dix minutes après réapparait le jeune cadre ambitieux et sûr de lui, tout beau tout propre dans son peignoir de grand couturier en soie bleue marine. Voici la suite de la surprise pour mon anniversaire. Pour rappel le premier plan c'est fait avec Rémi le gérant de l'hôtel. Le second c'est fait avec un jeune qui se prénomme Thomas. Pour rappel également Moussa Black 33 ans 1,95 m 75 kg très beaux et très bien monté 24 cm par 6,5 cm. Moi 26 ans blanc 1,70 m 53 kg monté 21 cm par 6 cm.

À 14h55 le téléphone de l'hôtel sonna, Moussa décrocha c'était Rémi qui lui annoncer la venue du troisième plan. Moussa me dit de l'attendre en jock, assis sur le lit dès qu'il rentrera je devrais faire ce qu'il a envie. La porte de la chambre s'ouvre et Rémi laissa passer Mehdi. Mehdi entra directement dans la chambre vient se caler devant moi baissa son jogging et laisse apparaître c'est 21 cm qui me met directement dans la bouche.

Il se rhabilla et se dirigea vers Moussa et lui donna également une enveloppe. Moussa, appela Rémi à fin de venir chercher Medhi. Après mettre brosser les dents. Je sens toute son excitation, son envie de me prendre la directement sur le pieu en force.

Il enduit mon sexe de salive, pour me faire jouir de plaisir. Mais à un point de vouloir que je le prenne et qu'ensuite lui le prennent. Il me dit qu'il est bien monté une plus grosse et longue que la sienne et qu'il va venir accompagner d'un autre mec un blanc qui lui se prénomme Frédéric.

J'espère que cette suite vous a plu. La suite très prochainement. Après avoir baladé mon pote Momo dans la Capitale, on retourne se poser chez oim. Notre petit détour par la rue Saint Denis a bien chauffé mon pote et je compte bien en profiter à notre retour dans mon squat.

Je lance le dvd et on se pose côte à côte sur mon pieu. Le film le laisse pas indifférent vu la bosse qui est en train de se développer sous son survête. Le résultat est immédiat et le morceau se durcit un peu plus pour dépasser les vingt deux centimètres facile.

Nos genoux se frôlent et Momo me jette un regard complice. Il approche sa tête de oim et on se roule une grosse pelle baveuse. Je commence à caresser ses pecs et il attrape ma queue bien raide dans sa main puissante et chaude. En deux deux, je me retrouve avec mon pote Momo à mes genoux en train de me sucer la teub. Je passe ma tête entre ses jambes pour aller lui bouffer le uc. Ses fesses musclées sont en tête à cul avec oim et je me régale de son boule bien serré. Pendant ce temps, Momo active le rythme et suce mon zbouby en surchauffe comme un ouf.

Histoire de lui montrer ma déception, je lâche sa teub et me mets debout devant lui. Ma teub en érection maximale se dresse devant son zène. Momo se jette dessus et pompe comme un forcené en branlant son énorme zgeg. Lui continue sa branlette et balance la purée sur le parquet de mon appart.

Il se reconnecte à mon profil et me demande une discussion sur msn. Je propose à mon bel étalon hétéro de venir chez moi. Il accepta mon offre. Il retira son petit blouson et le posa sur un des canapés. Je mis ma main direct sur son paquet en lui murmurant que je la voulais direct dans la bouche.

Il portait un slip bon marché et sortis sa queue. Elle était déjà chaude. Elle était courbée, environ17 ou 18cm mais très large.

Mes lèvres descendaient et remontaient sur sa verge. Sa queue dégageait une bonne odeur de peau. Il me caressait mon paquet de plus en plus fort et sortit ma queue. Il suçait mal, mettait les dents… Un vrai débutant! Je me suis replacé sur le sofa et Nabil se plaça entre mes jambes et reprit le biberonnage.

Sa bouche faisait des va et viens sur ma queue. Je lui défonçai donc sa bouche à sa demande. Nabil aima et en redemanda. Il kiffe, il bande comme un âne. Après une initiation de quelques minutes, je lui proposai un Je voulais que Nabil trouve les pipes de sa femme très fades. Slt moi c'est seb je suis de Paris mais , ce que je vais raconter c'est passé quand j"habitais encore dans le Nord.

Nabil c'est mon pote depuis que je suis tout petit, et il bogoss depuis que je suis tout petit lol. Il est brun , grand , musclé , pure sourire et hétéro bien sur.

Sexe a reims sexe vidéo com


Voir toutes les vidéos. Surprise puis flattée, cette candidate des Z'amours découvre qu'elle est une perle rare Zinedine Zidane 40 ans après. Dieudonné se fait piéger. Le retour de Dorothée sur IDF1. Kelly Vedovelli ultra gênée par la blague sexuelle et très lourde de Laurent Baffie!

L'amour est dans le pré News people L'actu du moment Rihanna actu Justin Bieber news. Voir toutes les photos de Shy'm. Son corps parfait fait l'unanimité. Shy'm, transparence et robe fendue pour une soirée mouvementée. Shy'm, sublime après la cérémonie d'ouverture. Danse avec les stars. NRJ Music Awards À ne pas rater.

Voir les dernières vidéos. Sur le même thème. Sexy en caleçon, il prend la pose relax Retour de flamme pour la chanteuse et son ex, un cuisinier sexy. Quand Angelina Jolie posait sexy! La jolie Miranda Kerr La splendide Lydia Hearst dans le plus simple appareil La superbe et sexy Rose McGowan dans le plus simple appareil La belle Anna Paquin de "True Blood" Son tacle à Jean-Pierre Pernaut Bientôt une nouvelle vie avec son chéri Yoann Gourcuff?

Mariage de Maud Fontenoy: Les photos du grand jour! Je resta donc avec eux le temps qu'il finissent de fumer. Il me proposèrent de fumer avec eux, j'accepta.

Je me suis dit que ça m'aiderais a me détendre. Nous nous dirigèrent ensuite vers l'internat. Toufik partageait sa chambre avec un black du nom de Gabriel. Il informa son coloc' qui était ok pour que je crèche ici cette nuit. Je vis seulement deux lits et me suis dit que j'allais dormir par terre quand Toufik me montra son tas de linge sale près de la porte.

Il me dit "tu dormiras la cette nuit enfin on verra si tu dormira". Gabriel était surpris de ce qu'il m'avait dit et de la façon qu'il me l'avait dit. Toufik lui dit qu'il lui expliquerait tout. Je rougit et alla m'assoir à l'endroit fait pour moi. Toufik m'ordonna de lui faire ses devoirs. Nous avions des exercices de math a faire. Pendant que je faisais les maths de mon boss, j'entendais Toufik et Gabriel se marrer. Ils étaient chacun sur leur téléphone.

Je le dit qu'ils regardaient des trucs drôle. En 20 minutes j'eu fait les exercices de maths de mon boss et de moi même. Quand j'eu finis, je vis que Gabriel était sur son lit, le boxer au niveau des chevilles. Je vous confirme que les black en ont une grosse, très grosse même.

Il ne bandait pas et pourtant sa bite faisait au moins 5cm de large et plus de 20cm déjà. Je regarda mon boss qui me fit signe d'aller donner du plaisir à mon nouvel ami. Toufik s'exclama "Tu vas voir elle est novice la pute mais c'est déjà une très bonne suceuse.

Je me dirigea vers Gabriel comme une chienne pour aller lui pomper le dard. Il se mit sur le côté sa bite dépassé ainsi du lit et j'entreprit de le pomper comme me l'ordonner mon boss.

Je pris seulement la moitié de sa bite en bouche. Elle avait une odeur assez particulière, différente de celle de Toufik et de Rachid. Sa bite pris rapidement du volume. Elle faisait au moins 25cm maintenant. Gabriel me sembla doux car il me laissa le sucer à mon rythme. J'essayais de prendre le maximum de sa bite dans ma bouche. Gabriel kiffe grave ma fellation vu les râles qu'il fait.

Plutôt fière de moi j'accélère la cadence tout en le branlant. Faut dire que je peut mettre ma main entre ma bouche et son ventre tellement sa bite est longue. En fond de gorge il reste a peux près 5 centimètres que je ne peut pas prendre. Je le suce encore 10 bonnes minutes puis il envoie la purée.

J'avale tout et lui nettoie la teub. Ils se lèvent et me dise qu'il vont au réfectoire car c'est l'heure de manger. Ils me laisse tous seul dans la piaule. J'en profite pour dormir.

Je m'installe donc sur mon lit improvisé. Une forte odeur de mâle s'en dégage. Je me couche et ne met pas longtemps avant de m'endormir.

Je suis réveillé par le retour des garçons. Je me redresse et me frotte les yeux pour ne pas trop montré que j'ai dormit. Ils rentrent survient de deux autres mecs. Un français de ma classe, Cyril. Un des beaux gosses de la classes.

Un grand brun d'au moins 1m95 assez baraqué. Et Mourad un rebeu un peu en surpoids, pas spécialement beau mais pas super moche non plus. Toufik me regarde et me dit "T'as dormit toi hein?

C'est bien au moins on va pouvoir s'amuser" A suivre Jean Mi kiffe bien les lascar de mon espèce, il aime être bien pris en main et sait se montrer docile et obéissant. Une petite coupe bien fraîche au bout des lèvres et une bouche bien chaude au bout du gland, il est pas là le bonheur! Il suce comme une vraie lopsa et me lâche pas du regard.

En même temps, il ondule son beau petit boule bien lisse sous mes yeux de pervers. Je vire mon fute et en deux deux je me retrouve à oilp vautré à contempler ma lope en action. Sa bouche baveuse descend sur mes couilles et il les gobe toutes les deux en salivant dessus un max. Ma teub se dresse vers le plafond orné de moulure genre gros bourges et je me laisse porter par la torpeur de ma troisième coupe de champagne.

Il enfouit sa tête entre mes jambes et je le sens descendre de plus en plus bas. Il place ses mains sous mon cul et le soulève pour avoir une vue ouverte sur mon boule. Il plonge subitement sa tête entre mes seufés et se met à me récurer le trou à grands coups de langue. Je suis chaud bouillant et je vais lui défoncer son cul de lopsa! Il gémit comme une pute et frissonne de plaisir.

Le cul bien cambré, tendu en arrière, il attend que je le dose avec impatience. Comme un vrai hardeur, je lui déchire sa race à grands coups de reins et il hurle comme une vierge qui se fait péter la capsule. Agrippé à ses chevilles, ma lope peut pas bouger et doit se soumettre à mes désirs les plus barges. Son regard de vicieuse semble me supplier de faire durer ce plaisir de dominé et je reprends mon dosage en règle à gros coups de bourin dans son cul de pute.

Je sors ma teub bien raide et je vire le préso pour attaquer une branlette rapide et efficace. Il lèche mon sperme en vrai lopsa et je finis de chécra mes centilitres de progéniture inutile sur son ventre. Dix minutes après réapparait le jeune cadre ambitieux et sûr de lui, tout beau tout propre dans son peignoir de grand couturier en soie bleue marine.

Voici la suite de la surprise pour mon anniversaire. Pour rappel le premier plan c'est fait avec Rémi le gérant de l'hôtel. Le second c'est fait avec un jeune qui se prénomme Thomas.

Pour rappel également Moussa Black 33 ans 1,95 m 75 kg très beaux et très bien monté 24 cm par 6,5 cm. Moi 26 ans blanc 1,70 m 53 kg monté 21 cm par 6 cm. À 14h55 le téléphone de l'hôtel sonna, Moussa décrocha c'était Rémi qui lui annoncer la venue du troisième plan. Moussa me dit de l'attendre en jock, assis sur le lit dès qu'il rentrera je devrais faire ce qu'il a envie. La porte de la chambre s'ouvre et Rémi laissa passer Mehdi.

Mehdi entra directement dans la chambre vient se caler devant moi baissa son jogging et laisse apparaître c'est 21 cm qui me met directement dans la bouche. Il se rhabilla et se dirigea vers Moussa et lui donna également une enveloppe. Moussa, appela Rémi à fin de venir chercher Medhi. Après mettre brosser les dents. Je sens toute son excitation, son envie de me prendre la directement sur le pieu en force. Il enduit mon sexe de salive, pour me faire jouir de plaisir.

Mais à un point de vouloir que je le prenne et qu'ensuite lui le prennent. Il me dit qu'il est bien monté une plus grosse et longue que la sienne et qu'il va venir accompagner d'un autre mec un blanc qui lui se prénomme Frédéric. J'espère que cette suite vous a plu. La suite très prochainement. Après avoir baladé mon pote Momo dans la Capitale, on retourne se poser chez oim. Notre petit détour par la rue Saint Denis a bien chauffé mon pote et je compte bien en profiter à notre retour dans mon squat.

Je lance le dvd et on se pose côte à côte sur mon pieu. Le film le laisse pas indifférent vu la bosse qui est en train de se développer sous son survête.

Le résultat est immédiat et le morceau se durcit un peu plus pour dépasser les vingt deux centimètres facile.

Nos genoux se frôlent et Momo me jette un regard complice. Il approche sa tête de oim et on se roule une grosse pelle baveuse. Je commence à caresser ses pecs et il attrape ma queue bien raide dans sa main puissante et chaude.

En deux deux, je me retrouve avec mon pote Momo à mes genoux en train de me sucer la teub. Je passe ma tête entre ses jambes pour aller lui bouffer le uc. Ses fesses musclées sont en tête à cul avec oim et je me régale de son boule bien serré.

Pendant ce temps, Momo active le rythme et suce mon zbouby en surchauffe comme un ouf. Histoire de lui montrer ma déception, je lâche sa teub et me mets debout devant lui. Ma teub en érection maximale se dresse devant son zène. Momo se jette dessus et pompe comme un forcené en branlant son énorme zgeg. Lui continue sa branlette et balance la purée sur le parquet de mon appart. Il se reconnecte à mon profil et me demande une discussion sur msn.

Je propose à mon bel étalon hétéro de venir chez moi. Il accepta mon offre. Il retira son petit blouson et le posa sur un des canapés. Je mis ma main direct sur son paquet en lui murmurant que je la voulais direct dans la bouche. Il portait un slip bon marché et sortis sa queue. Elle était déjà chaude. Elle était courbée, environ17 ou 18cm mais très large. Mes lèvres descendaient et remontaient sur sa verge. Sa queue dégageait une bonne odeur de peau. Il me caressait mon paquet de plus en plus fort et sortit ma queue.

Il suçait mal, mettait les dents… Un vrai débutant! Je me suis replacé sur le sofa et Nabil se plaça entre mes jambes et reprit le biberonnage. Sa bouche faisait des va et viens sur ma queue. Je lui défonçai donc sa bouche à sa demande. Nabil aima et en redemanda. Il kiffe, il bande comme un âne. Après une initiation de quelques minutes, je lui proposai un Je voulais que Nabil trouve les pipes de sa femme très fades.

Slt moi c'est seb je suis de Paris mais , ce que je vais raconter c'est passé quand j"habitais encore dans le Nord. Nabil c'est mon pote depuis que je suis tout petit, et il bogoss depuis que je suis tout petit lol.

Il est brun , grand , musclé , pure sourire et hétéro bien sur. Mais faut jamais désespéré dans la vie et je ne me doutais pas que Nabil allait basculer avec moi dans un trip très particulier.

On se pose sur une banquette après un détour par le bar et on tise du whisky trankil. On est bien dechiré et on se fait raccompagner chez nous par une copine. Un peu allumé par le sky et bien chaud, je propose à nabil de venir dormir chez moi pour fumer. On se pose chez moi, on se mets a l'aise. On rie ,on taff, et je lui lis des trucs que j'écris.

Nabil il sait que je couche avec des mecs de temps en temps il s'en fout, et je suis sûr qu'il sait qu'il ma toujours fait kiffé. Je sais pas trop comment, mais à force de se défoncer la gueule, et de se prendre la tête comme si on était des philosophe Nabil me regarde bizar. Il me sors "vazy si tu veu , je m'en fout", ce qui voulait dire pour moi "tes souhaits sont exaucés, tu va pouvoir me sucer". Je m'approche direct il est un peu géné.

Mais c'est trop tard, en moins de 10 secondes chrono je déboutonne son jean, je sors sa teub de son caleçon et je le suce déja. Je salive comme un ouf sur ce beau morceau pour bien lubrifier sa teub et je le branle en même temps, descendant parfois mes doigts agiles et poisseux pour aller lui malaxer ses couilles chaudes et bien pleines. C'est le monde à lenvers il va même me branler, je sens sa main puissant et chaude qui enserre ma bite et qui la secoue fermement et très rapidement, limite il ma fait mal.

Mais je veux pas vexer ce bogosse de mes fantasmes lointains, il débute et je le laisse faire. Il me suce pas trés longtemps et assez maladroitement. Finalement il me demande de le finir alors , je me mets genoux lui sur mon lit et je 'execute.

Et il me sors "tu suce vraiment comme une pute! Choc premiere fois qu'on me dit ca lol. Nabil s'allonge dans le lit je me mets a coté de lui. Et je m'endors heureux d'avoir réalisé un rêve de gosse.

Je suis devant mon école entrain de discutter. Je vois un grand rebeu, bien sappé bg caillera avec casquette. Je demande a mes potes qui est ce bg, un nouveau? Il s'approche de nous, en effet un nouveau rebeu, avec une peu de barbe, démarche viril, grand et larche, pas gros, gros bras, beau cul bien moulé.. Un kiff de rebeu et surtout un fantasme. IL discute un peu, et me regarde avec insistance. Je part en direction de ma voiture, plus loin, il me suis Dans un coin isolé je m'arrete, me retourne et lui demande pourquoi il me suit.

Il me choppe la tete avec l'autre main et me roule un de ces patins!! On va dans ma voiture, et la il sort ça queue! Grande, grosse, poilu comme j'aime, veines apparentes, odorante!!!! Je me jete dessus et la suce goulument pendant qu'il me tien la tete pour me la mettre en fond de gorge quand il veut. Il pousse des rale de males virils qui prend son pieds! Il me dit qu'il va bientôt cracher son foutre.

Je commence a le branler rapidement en retirant ma bouche doucement comme je le connais pas et que je sais pas où il traine. Mais je vais pas assez vite, j'accèle et il me dit: Il m'ordonne de la nettoyer. Au point où j'en suis, je m'exécute. Il sort de ma voiture en promettant que la prochaine fois j'aurais le droit à plus que ça!!

Nous sommes arrivés chez grand père, puis après avoir salué toute la mifa, on a bu un thé tranquille. On a tous plus ou moins la trique quand on se réveille. L'autre matin, j'avais pas plus que ça envie de branler ma queue, c'est plutôt mon cul qui était en manque. Heureusement qu'il y a les applis! Je traîne le chat Beuronline, je mate, je repère un profil pas mal: Faut dire qu'il a des arguments: Je sais pas si je suis un "bon pass", mais je tente. La réponse ne se fait pas attendre, ça tombe bien, j'avais pas envie d'attendre.

Visiblement, je lui plais, il doit kiffer les p'tits minets, et dans le genre p'tit minet, je me défends, avec mes 19 ans, mon petit corps de crevette imberbe, mon air de gentil garçon, et ce regard un peu pervers que j'ai sur les photos. Le rebeu s'invite chez moi: Je vais l'attendre en débardeur et boxer. Quand il arrive, je ne suis pas déçu: Un joli regard par-dessus le marché. On a convenu d'un plan direct, alors je me fous assez vite à genoux et je commence à exciter sa bite de rebeu à travers le tissu.

Il ne me faut pas longtemps pour la faire bien grossir, à coup de mordillements et de petits regards. Il n'a pas de boxer, elle prend déjà beaucoup de place.

Il baisse son jogging, là. Une bonne bite de rebeu d'une vingtaine de centimètres, 21 sûrement, j'ai pas sorti ma règle pour mesurer ; il avait annoncé TBM, c'était pas un mytho: De toute façon, je ne comptais pas désobéir. Je la gobe jusqu'à la moitié en une fois, et visiblement, ça fait son petit effet. Il me caresse un peu la tête, m'encourage: Je la prends en fond de gorge, ça lui arrache un gémissement ; je la sors de ma bouche, lance un regard pervers et le fais asseoir sur le bord du lit.

Il en profite pour me biffler un bon coup. Lui assis, moi à genoux, sa grosse bite arabe dans ma petite bouche, il kiffe.

J'en profite pour bien me cambrer: Il a bien compris. Enfin il profite encore un peu de ma gueule en me tenant la tête et en envoyant quelques va-et-viens bien sentis. Je kiffe, ça, je kiffe. Il me domine, c'est clair, mais sans en faire trop.

Il n'a pas besoin d'en faire trop, y'a comme une forme d'évidence. Une bonne claque sur le cul ; je gémis un p'tit coup. Il prend un peu de lubri, on a pas de temps à perdre. Un doigt, deux doigts, trois doigts. J'aurais crié sans sa main ; il le sait, il entend quand même un petit bruit, il sent que je me crispe, alors il me répond: Il recule lentement, sans complètement sortir, il rentre, lentement. Et puis ça s'accélère: Et puis ça s'accélère encore: Il m'allonge sur le lit, enlève le t-shirt et me lance: J'écarte les jambes, sa bite rentre facilement.

Et c'est reparti, il me défonce. Il a l'air infatigable, vais-je tenir le coup? Il voit bien que je fatigue un peu: Et il s'affale sur moi. Je sens tout son corps encore frémissant, humide de sueur s'essuyant sur mon débardeur, je sens sa respiration puissante qui se calme progressivement. Il se relève, me dit: Moi, je suis encore sur mon pieu, un peu sonné, trempé, repu, le trou béant. Un rebeu vient me parler. Il n'a pas de photo de sa tête mais m'envoit 2 ou 3 photos de sa queue Une bonne bite de rebeu comme je les adores!

Il m'explique qu'il a envie de se vider les couilles , mais qu'il est discret et veut me démonter le cul avec une cagoule sur son visage. Je suis pas super cho car on sait jamais, mais en même temps je suis trop excité par un plan comme ça. Je lui dis ok, lui donne mon adresse et il arrive 20 minutes plus tard. Je l'attend à 4 pattes dans le couloir de mon appart le cul bien préparé et cambré comme une bonne salope que je suis. Il commence à me toucher. Il met 2 doigts direct dans mon cul et me traite de "sale bâtard".

Il me dit de bouger et d'aller sur le lit pour le sucer! Je le vois enfin, il se déssappe mais garde sa cagoule. Il est grand, musclé sec, avec une cicatrice sur le torse. Sur le moment je tilte pas Trop excité et occupé à sucer sa grosse bite arabe. Il se lâche direct: Il commence a toucher mon cul et me demande de me retourner et là il plante sa grosse bite de rebeu direct en force! Je gueule un peu mais il a vite fait de me dire de la fermer si je veux pas qu'il y aille encore plus fort.

Il me baise bien pendant 30 minutes. On change de position. A un moment il allume un join et continue de me défoncer. Je vois pas qu'il est en train de filmer avec son tel mais pas grave tant qu'il filme que sa grosse bite dans mon trou. Il me demande alors de tirer ma langue devant sa bite de rebeu et il lâche plusieurs gros jets de sperme sur ma gueule.

Il se rhabille et se tire direct sans un mot. Je vais me doucher et je reçoit un mms: Je comprends le truc: Tout me gave et je sens que je vais pas tarder à péter un cable. Faut que je me défoule, faut que je cogne! Je choppe mon sac de sport, je balance dedans mon short et mes gants, direction la salle de boxe.

Mais ici je me sens comme chez oim. Pas mal le lascar: Il me tourne le dos et se baisse pour enfiler son short et je vois son beau boule bien rebondi qui apparaît en transparence sous son shorty blanc. La face sous le jet, les yeux fermés, je pense à rien et profite un max de ce moment de tranquillité. Il est kiffant grave! La mousse blanche éclaire sa peau noire et il est bâti comme un dieu. Des épaules larges, des pecs en acier, un vrai physique de boxer.

Et sa teub putain! Ses yeux lâchent pas mon morceau une seconde et il me lance un petit regard vicelard. En trois pas il est à côté de oim et il commence à me tater la teub. Je perds pas une seconde et je lui palpe le boule comme un ouf.

Trop bon ce cul, il va pas être déçu de son passage à la salle de boxe celui là! Le kebla capte le signal et se cale à croupi devant oim. Ma parole il a une bouche … et la teub de Jumbo ce keumé! A tout moment un keumé peut débarquer et ce serait pas très cool pour mon image de racaille. Plaqué au mur, il ondule du uc comme une vraie lopsa en gémissant doucement au rythme de mes mouvements de hanches.

Quelques secondes plus tard débarque Lakdar, le champion du club, un petit rebeu musclé comme un taureau qui a une pire réputation de killer sur le ring … et ailleurs. Je travaille dans un hopital entant qu'infirmier. Aujourd'hui sont arrivé les nouveaux internes. L'un deux prend en charges les patients dont je m'occupe également.

Nous sommes donc amené à discuter, et je lui explique les habitudes et organisation du service. Il est grand, plutot carré, avec une barbe de 3jours et des yeux vert! A la fin de la journée, il me demande où sont les toilettes car il c'est retenu toute la journée.

Je l'invite a me suivre comme je vais dans la meme direction. On discute en y allant. Je lui montre la porte, et il me demande de rentrer avec lui, je ne comprend pas ce qu'il veut. Il insiste et je finis par entrer. Il déboute sa blouse et son jean en me disant que je l'ai excité toute la journée et qu'il a trop envie de moi et que c'est un ordre medical! Il me montre sa queue, déja toute raide et Je m'agenoux et m'exécute alors! Il sent un peu fort de la teub, mais j'adore ça!

Je bande en moins de deux! Je la sors et me branle en le sucant! Il adore, il me tiens le tete pour me baiser un peu la bouche. Il garde sa blouse ouverte, et son jean sur les chevilles. Je lui leche les couilles et lui reprend sa bite pour se branler en me mattant prendre ses boules poilu en bouche!

Il me fais sniffer ses boules, ses poils! Je mouille grave du gland, ça coule par terre! Il me remet son gros engin en fond de bouche en retenant un râle mascullin et viril! Et la je sent une énorme quantité de sperme arriver dans ma bouche et en fond de gorge! Il reste en gorge profonde et appuie encore sur ma tete pour tout finir dans le fond, ce qui m'oblige a avaler! Puis il soupir de plaisir.. Il me demande d'ouvrir la bouche puis la remet un peu pour que je nettoie la derniére goutte, et le pompe encore un peu.

Il me met debout, lui sassoit sur le toilette et me suce! Mais jamais on ne m'a sucer comme ça, en moins d'une minute je lui dis que je vais juter, et il continue. Je lui jute alors aussi en bouche et il avale aussi. On se rabille et il me dit que ça va etre sympa de bosser ensemble et que la prochaine fois il me montrera qu'il se sert aussi bien de sa langue que de sa queue dans mon cul! Slm, hier sur le web j'ai trouver une ptite lopsa céfran elle s'appele Anthony 22 ans. Ont s'est échanger nos nums.

La journée je bosse au kebab quand jvois une ptite lopsa qui veut un kebab jprepare sont kebab a l'arriere du batiment et je jouis dedans et le mec sans rends pas compte. L'histoire que je vais vous raconter est totalement vraie. Seuls les noms des personnages ont dû être modifiés…rnDepuis mes années de lycée, je le connaissais comme le beau mec de la classe.

C'est un peu pour cette raison que j'avais décidé de devenir son ami. D'ailleurs, même s'il était sexy, musclé, bronzé et affreusement macho séducteur, je m'apercevrai rapidement qu'il était tout autant stupide que gentil.

Originaire de Cuba de par sa mère, cela lui donnait un coté latino ténébreux. Mais quand tombait le masque du mec silencieux, on le découvrait assez borné et conservateur dans ses opinions.

Malgré deux orientations différentes après le bac, nous restions proche. Je le contemplai du regard, tout en étant extrêmement discret.